samedi 21 octobre 2017 - vous ici Accueil du site > Nationale>

Algérie : La police bloque la marche du 12 février avec violence

12 février 2011
Algérie : La police bloque la marche du 12 février avec (...)

La police algérienne continue de réprimer avec violence les manifestations en Algérien, des milliers de jeunes ainsi que des députés se font arrêtés, tabassés et relâchés.

C’est ce que témoigne un député du RCD, qui fut arrêté 5 fois depuis le début de la matinée, et à chaque passage au commissariat il subit un tabassage en règle.

Des manifestations se forment aussi dans les grandes villes du pays, Oran, Annaba et Constantine, et chaque fois c’est la même chose, la police procède à des arrestations en masse accompagné d’une répression très violente à l’aide de bombe lacrymogène pour décourager les habitants de rallier ces regroupement. Mais ces manifestation grossissent a vue d’œil, et prennent petit à petit place dans les places principales de ces villes.

A Alger les manifestants ont pour but de prendre la place des Martyrs, et d’y faire un Sit-in, comme ce fut le cas en Egypte et la place Tahrir, symbole de la révolution égyptienne. Tandis que dans la place du 1er Mai, la confrontation entre les forces anti-émeute et les manifestant se radicalise et deviennent de plus en plus violenta.

Tags: Algérie Affrontement Police Manifestation

Source : El-annabi.com

Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir