mercredi 13 décembre 2017 - vous ici Accueil du site > Nationale>

Algérie : Protestations en série dans la wilaya d’Annaba

11 février 2011
Algérie : Protestations en série dans la wilaya (...)

Depuis trois jours, une série de sit-in est enregistrée dans la wilaya d’Annaba. Les protestataires, des postulants au logement social et des demandeurs d’emploi, prennent presque quotidiennement d’assaut la rue pour réclamer aux autorités le droit à une vie meilleure, plus clémente et surtout décente.

Jeudi, plus d’une centaine de jeunes chômeurs, diplômés et sans niveau scolaire ou professionnel, avaient tenu un sit-in devant le siège de la wilaya d’Annaba pour demander un emploi qui mettrait fin à leur statut de chômeur. Trois d’entre eux ont escaladé l’une des bâtisses de cette institution. Ils se sont tailladés les bras avec des couteaux avant de s’asperger d’essence et de menacer de s’immoler. Ils sont finalement revenus à de meilleurs sentiments avant d’accepter d’être transférés au CHU Ibn-Rochd où des soins leur ont été prodigués. Selon leurs propres déclarations, ils ignoraient l’existence du guichet unique aménagé spécialement pour leur orientation ou le dépôt des dossiers de postulants désirant bénéficier des avantages du dispositif d’emploi (CNAC, ANSEJ, etc.).

La situation a failli dégénérer s’ils n’avaient pas été pris en charge sur place par les responsables locaux de la wilaya. On enregistre depuis quelque temps un interminable mouvement de débrayage ou de protestation, déclenché à chaque fois par les nombreux contestataires désirant, tous et en même temps, régler leurs problèmes socioprofessionnels. C’est ainsi que près de 600 travailleurs d’Asmidal, touchés par la compression de 1997, ont manifesté aussi, jeudi dernier devant le palais de Justice d’Annaba, leur souhait d’être réintégrés. Il faut dire que ces derniers ne cessent depuis cette date de solliciter les autorités locales d’intervenir pour pouvoir à nouveau bénéficier d’un travail. Des scènes de jeunes et moins jeunes tentant le tout pour le tout pour aboutir à leurs fins, sont devenues quasi quotidiennes à Annaba où le mécontentement et l’insatisfaction sont exprimés par la violence allant jusqu’à l’usage d’armes prohibées pour attenter à ce qu’ils ont de plus cher : leur vie. Le mouvement de colère s’est amplifié dans la matinée de jeudi pour toucher la daïra de Berrahal, distante de 32 km du chef-lieu de wilaya. Les citoyens de cette daïra réclamant le changement de leurs conditions de vie ont coupé vendredi la route à la circulation.

Pneus et autres objets combustibles ont été incendiés pour bloquer la circulation routière. Même décor à Sidi Amar et à El-Hadjar où de nombreux jeunes ont investi la rue pour dénoncer la crise de chômage qui perdure en l’absence d’une prise en charge réelle de leurs revendications. Certains ont même brandi des armes blanches pour montrer jusqu’où ils sont capables d’aller pour la satisfaction de leurs doléances. Même si des notables de la wilaya d’Annaba ont essayé de calmer les jeunes désespérés, la situation reste tendue en attendant la journée d’aujourd’hui.

Nabil Chaoui

Tags: Annaba Manifestation

Source : Le Jeune Independant

1 Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail

1 commentaire

  • A Propos des imprimés de passeport. c’est infernal et c’est la faute personnelle du service daira,on vient le matin.réponse il n’y a que ceux pour mineurs revenez à 13 h et à 13 h nous n’avons plus et c’est la récitation jusqu’à éboulement et là ce n’est poas l’affaire du président de la république alors CHEF de DAIRA vous êtes informé faite très attention

    Répondre à ce message


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir