lundi 21 août 2017 - vous ici Accueil du site > Nationale>

Aucun contrôle de l’Internet en Algérie

3 février 2011
Aucun contrôle de l'Internet en Algérie

Il n’y a aucun contrôle de l’Internet en Algérie et les SMS ne sont pas interceptés, a affirmé mercredi à Alger le ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication, M. Moussa Benhamadi.

« Il n’y a aucun contrôle de l’Internet en Algérie qui reste le seul pays où cette technologie n’est pas contrôlée. Je peux l’affirmer car je fais partie de ceux qui l’ont lancé en Algérie en 1993", a indiqué M. Benhamadi à la presse en marge de la clôture de la session d’automne de l’Assemblée populaire nationale (APN).

Le ministre a assuré qu’ »il n’y a pas d’interception de SMS ou de contrôle de réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter », réitérant qu’ » aucune interception n’a été enregistrée ni au niveau d’Algérie Télécom ni chez les opérateurs de la téléphonie mobile, Mobilis, Djezzy et Nedjma ».

Il a aussi expliqué que les récentes perturbations de l’Internet sont dues au passage d’une capacité de débit à une autre supérieure. Le ministre a fait remarquer que l’Algérie ne peut pas rester en retrait par rapport aux autres pays, expliquant qu’en Amérique et en Europe l’interception (des communications) n’est légale que sur décision du juge.

Tags: Algérie Internet

Source : Le Quotidien d'Oran

Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir