mardi 24 octobre 2017 - vous ici Accueil du site > Nationale>

Construit en France

Algérie : Le dernier des 21 patrouilleurs bientôt réceptionné

2 février 2011
Algérie : Le dernier des 21 patrouilleurs bientôt (...)

Les forces navales algériennes s’apprêtent à réceptionner le dernier des 21 navires patrouilleurs réalisés par le constructeur français Ocea. Le contrat de livraison s’est échelonné sur trois ans. Après la mise à flot, en novembre 2008, du Deneb, tête de série de ce programme naval, la France achèvera ainsi sa commande de livraison de patrouilleurs pour la marine algérienne.

Le dernier patrouilleur appelé Sirius, vient d’être mis à flot au port Saint-Nazaire, au nord ouest de la France, par Ocea.

Ces navires patrouilleurs longs de 31.8 mètres, peuvent atteindre la vitesse de 30 noeuds grâce à une propulsion assurée par deux moteurs diesels Caterpillar et deux hydrojets. Ces navires qui pèsent 100 tonnes, peuvent transporter jusqu’à 16 personnes. Ces patrouilleurs de type FPB98 MKI, sont équipés d’un canon de 30 mm. Les coques et les superstructures en aluminium avaient été réalisées dans l’usine vendéenne de Fontenay-le-Comte. Ces navires hautement performants sont livrés avec leur armement. Ils sont équipés d’un radar de détection de chaleur pouvant fournir des images photographiques ainsi que d’un radar de navigation et du GPS.

Ils sont construits sur le site nazairien d’Ocea, l’usine du groupe à Fontenay-le-Comte, en Vendée, réalisant les coques. Ces dernières sont ensuite acheminées par route à Saint-Nazaire, où elles reçoivent leurs superstructures et sont armées. Ocea dispose de trois sites de chantiers navals : Les Sables d’Olonne, Saint-Nazaire et Fontenay-le- Comte. L’Algérie s’est engagée dans un vaste plan de renouvellement et de développement de sa composante navale. Frégates, corvettes, patrouilleurs, vedettes... Les projets se multiplient pour renforcer la sécurité maritime. La modernisation des moyens navals algériens passe également par un programme de renforcement de la flotte de patrouilleurs.

L’Algérie et la France ont un vaste programme de coopération navale et militaire. Les deux pays avaient signé, au cours de la visite, il y a deux ans, du Premier ministre français François Fillon, un accord de coopération militaire. L’accord de défense qui prévoit notamment une coopération dans la formation et la santé militaire, devait ouvrir la voie à de futurs contrats d’armements.

L’Algérie et la France ont réalisé ensemble, une quarantaine d’activités militaires en 2010, un chiffre montrant le bon niveau des relations militaires entre les deux pays. Les deux pays ont également des projets d’activités qui relèvent pour l’essentiel de visites d’organismes ou d’unités, dans les secteurs de l’armement et de la santé militaire. Les marines algérienne et française exécutent, par ailleurs, un exercice annuel en Méditerranée.

Amine L.

Tags: Algérie France Transport ferroviaire

Source : Le Quotidien d'Oran

Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir