mercredi 23 août 2017 - vous ici Accueil du site > Nationale>

Décès du jeune qui s’était immolé à Tébessa

25 janvier 2011

Deux jeunes qui s’étaient im molés par le feu dans les wilayas de Boumerdès et de Tébessa sont décédés.

Hospitalisé dans un état critique dans le courant de la semaine passée au CHU Ibn Sina de Annaba, le jeune Bouterfif Mohcen a finalement succombé à ses blessures hier à 11h, a-ton appris d’un de ses proches.

Pour rappel, B. Mohcen s’est immolé par le feu après s’être aspergé d’essence, le 15 janvier dernier en fin de matinée, devant le siège de l’APC de Boukhadra. La victime, père d’un enfant de 2 ans, à la recherche d’un emploi et d’un logement, entendait, par ce geste désespéré, « dénoncer l’attitude de mépris affichée à son égard ». Dans la wilaya de Boumerdès, un citoyen, K.B., âgé de 35 as, qui s’était immolé par le feu le 18 janvier dernier au centre-ville de Dellys, a succombé à ses graves blessures, brûlures du 3ème degré, samedi après avoir passé quelques jours au sein de l’hôpital de Douéra.

Pour rappel, ce citoyen s’était aspergé d’essence devant le siège de l’APC de Dellys pour des raisons encore indéterminées. K.B. souffrait de troubles psychiatriques. Il fut évacué en urgence vers l’hôpital de Douéra spécialisé dans le traitement des grands brûlés.

Tags: Algérie Émeute Décès

Source : Le Quotidien d'Oran

Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir