mercredi 13 décembre 2017 - vous ici Accueil du site > Nationale>

Bientôt remis au gouvernement

Algérie : Un rapport sur les « dépassements » du hadj

4 janvier 2011
Algérie : Un rapport sur les « dépassements » du (...)

Un rapport détaillé sur les dépassements relevés lors des campagnes du hadj et de la omra de la saison 2010 sera transmis avant la fin de la session d’automne par le Parlement au Premier ministre Ahmed Ouyahia.

C’est ce qu’a indiqué hier le président de la commission du transport et des télécommunications de l’Assemblée populaire nationale, Mohamed Ed’Daoui, au cours d’un point de presse tenu au siège de l’APN. Le même parlementaire a précisé que ce rapport sera appuyé par des documents ainsi que des témoignages recueillis auprès de pèlerins, parmi lesquels des députés. « Malgré les engagements des instances concernées suite aux manquements de prise en charge déplorés lors de la omra, les mêmes erreurs dénoncées se sont reproduites lors de la campagne du hadj qui a suivi », a ajouté encore le président de cette commission parlementaire, qui a porté la responsabilité « à tous les acteurs concernés, y compris les agences de voyages ». Il a mis l’accent sur « le calvaire et l’humiliation qu’ont endurés les pèlerins algériens aux Lieux-Saints », soulignant que « parmi les dépassements relevés, les retards enregistrés dans les vols ».

Ainsi, tout laisse croire que ce rapport parlementaire constitue l’élément-clé de l’enquête que devaient ouvrir les autorités algériennes pour faire la lumière sur les conditions dans lesquelles les pèlerins algériens ont accompli le hadj 2010. Il y a lieu de rappeler en effet que le journal « El Qods El Arabi », citant des « sources officielles algériennes », avait annoncé dernièrement que « les autorités algériennes vont diligenter une enquête suite à la vive protestation des hadjis algériens qui avaient dénoncé des conditions de prise en charge désastreuses en raison de la défaillance des organisateurs ».

Les mêmes sources avaient, par ailleurs, affirmé que l’ambassade d’Algérie en Arabie saoudite avait adressé un rapport détaillé au ministère des Affaires étrangères algérien sur les conditions dans lesquelles s’est déroulé le hadj cette année. A partir de Médine, des pèlerins, que nous avions joints par téléphone, parlaient sans détour de conditions « catastrophiques » et d’un véritable « fiasco ». « Les organisateurs n’ont pas été à la hauteur. Ils n’ont pas respecté le contrat que nous avons signé », avait dénoncé plus d’un. Il y a lieu de rappeler également que des hadjis algériens ayant passé la nuit à la belle étoile à Mina avaient ouvertement protesté contre les conditions d’hébergement avant de s’en prendre aux accompagnateurs et autres organisateurs.

Houari Saaïdia

Tags: Hadj

Source : Le Quotidien d'Oran

Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir