lundi 11 décembre 2017 - vous ici Accueil du site > Internationale>

Equipe nationale : Saâdane victime de l’intox

24 août 2010
Equipe nationale : Saâdane victime de l'intox

L’entraîneur national, Rabah Saâdane, est en train de payer cher le soutien dont il bénéficie des plus hautes autorités puisqu’il fait face à une campagne d’intox et de désinformation sans précédent.

Saâdane, dont le moral est au plus bas en ce moment, selon des indiscrétions du staff technique, songe sérieusement à jeter l’éponge. Actuellement, des informations persistantes sont distillées dans la presse annonçant le renforcement du staff technique. Des noms sont même avancés, à l’exemple de celui de l’entraîneur du MC Alger, Alain Michel. Ce dernier n’a ni infirmé ni confirmé ces informations qui, somme toute, l’arrangent dans la mesure où sa cote ne fait qu’augmenter.

La FAF, qui était prompte à réagir pour moins que cela, n’a pas démenti les informations faisant état de contacts avec Alain Michel.
Saâdane est en ce moment non seulement un homme seul, mais il est ciblé de toutes parts. D’ailleurs, lors de la dernière conférence de presse du président de la FAF, Mohamed Raouraoua, ce dernier avait refusé de répondre à des questions relatives à l’équipe nationale. « Posez la question à Saâdane », a-t-il rétorqué à une question sur la domiciliation de l’équipe nationale à Blida. Comme si Raouraoua se démarquait de tout ce qu’entreprend Saâdane.

A la FAF, on révèle « qu’en ce moment, tout divise Saâdane et Raouraoua et peu de choses les réunissent ». Il est établi qu’à la FAF, Saâdane est devenu « indésirable », indique-t-on, d’autant plus qu’il s’est entêté à garder son adjoint Zohir Djelloul et refusé de renforcer le staff technique.

La campagne menée en ce moment précèderait en fait une éventuelle tempête pouvant survenir après le match Algérie-Tanzanie, comptant pour les éliminatoires de la CAN-2012. Certains observateurs s’attendent (ou souhaiteraient) à un faux pas de l’équipe nationale le 3 septembre prochain à Blida, ce qui précipiterait le départ de Saâdane et de son staff. Autrement dit, tous les ingrédients sont réunis pour forcer la main à Saâdane pour démissionner, oubliant cependant que ce technicien demeure soutenu en haut lieu.

En attendant que la situation se décante, on fait mener à Saâdane la vie dure. Et durs restent les lendemains du Mondial qui ouvrent l’appétit à certains au détriment de l’équipe nationale.

Tags: Equipe nationale Rabah Saâdane Mohamed Raouraoua FAF CAN 2012

Source : Le Quotidien d'Oran

2 Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail

3 commentaires

  • Equipe nationale : Saâdane victime de l’intox par Lyess 4 septembre 2010 12:48

    Non Saadane ne démissionnera pas ! Et pour cause !!! Qui voudra de lui ? et qui lui donnera un salaire aussi faramineux qu’injustifié ? Cet homme n’a aucune dignité et aucun scrupule. ET je me demande vraiment s’il n’est pas en train de se venger contre les supporters qui le vomissent ! Apres la défaite contre la Tanzanie, je m’attendais à une ultime excuse de sa part : que les joueurs tanzaniens étaient trop noirs !!! Non ! à présent il faut se retourner contre RAOUARA et son système corrompu, contre les dirigeants au plus haut niveau du sport. L’équipe algérienne est faite essentiellement par des bi-nationaux qui ont choisi l’Algérie par défaut. A choisir entre la France et l’Algérie, quel est le joueur qui acceptera de représenter l’Algérie ? Aucun !!!
    Et puis qu’est ce qu’ils ont d’algériens à part leur origine ? C’est la France qui les as formés, éduqués, grandir, connaitre…. La plupart jouent très peu dans leurs équipes d’origine. ET Saadane s’accroche à ces joueurs qu’il n’a jamais su utiliser. A part deux matchs (Algérie Egypte au Soudan et Algérie Cote d’Ivoire en coupe d’Afrique), l’équipe algérienne n’a jamais montré un visage de vainqueur. C’est une équipe qui n’a pas d’âme dirigé par un imposteur, un traitre, un nul, un malfrat qu’est Rabah SAADANE. Et le fait qu’il soit maintenu malgré les résultats catastrophiques prouve qu’il n y a plus rien à espérer de l’Algérie, pays banni par tous.
    Je souhaite de tout mon cœur la déroute de l’équipe algérienne à ces qualifications pour se débarrasser de ce profiteur, de cet homme indigne, sans foi ni loi.
    Personnellement je ne ferai jamais appel aux « algériens » d’Europe ou d’ailleurs. C’est trop facile !!! Barak OBAMA pourrai être président du Kenya. Sarkozy jouer en Hongrie !!!! Non ! un entraineur digne de ce nom puisera dans le terroir national des jeunes qu’il aura formés, éduqués, perfectionner. Et non mal profiter du travail des autres. Non seulement Saadane n’a pa su profiter des joueurs « algériens étrangers », mais pire …. Il les a cassés, désorientés, déséquilibrés.
    Quant aux conférences de presse pitoyables de SAADANE… je préfère ne pas en parler tant que es interventions dépassent l’entendement. Mais là, cet imposteur profite du fait qu’on n’a pas de vrais journalistes sportifs capables de lui boucler la gueule quant il sort des idioties.

    Répondre à ce message

    • Equipe nationale : Saâdane victime de l’intox 4 janvier 2012 22:03, par lina Wissal

      Je serais entierement d’accord avec vous si Saadane avait pris en main une E.N ayant le vent en poupe. « Cheikh » avait accepté de relever le defi en acceptant volontiers d’amorcer le decollage d’une mecanique en panne seche (103 classement fifa).Rappelez vous que ce monsieur du football a reussi en un laps de temps reduit et avec un salaire annuel relativement derisoire (270.000 euros)à atteindre le carré final des championnats d’Afrique après 20ans et à « re » qualifier les verts à la coupe du monde après 24 ans de disette.Saadane reste,certes, loin d’etre exempt de tous reproches mais quand on voit des drivers de renomée mondiale à l’image de Capello,Domenech,Le Guen...disposant de surcroit d’une pleiade de stars alors que les resultats ne plaident guere en leur faveur,il y a de quoi etre satisfait du travail accompli par Saadane qui demeure qu’on le veuille ou pas le seul entraineur algerien à avoir reussi à offrir aux algeriens 3 qualifications au mondial.

      Répondre à ce message

  • Equipe nationale : Saâdane victime de l’intox par Bola 4 septembre 2010 20:04

    Raouraoua doit prendre ses responsabilités et démissionner lui aussi.
    C’est lui qui a tenu à renouveler le contrat de Saâdane et à le maintenir à son poste après les résultats pourtant clairement négatifs du mundial en Afrique du Sud et malgré l’opposition de la majorité des techniciens et de l’opinion publique.
    Raouraoua, vous devez déposer votre démission et quitter vos fonctions parce que vous avez une grande responsabilité dans tous ces résultats, et même ceux qui s’annoncent, parce que vous n’avez pas su agir en temps opportun et prévoir les choses. Par votre légereté, vous avez ainsi hypothéqué les chances de l’EN à se qualifier à la prochaine CAN.
    Votre démission serait dans ce contexte la moindre des choses en attendant de rendre compte de votre gestion de l’équipe nationale.

    Répondre à ce message


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir