lundi 21 août 2017 - vous ici Accueil du site > Internationale>

Tunisie : Des milliers de touristes rapatriés

15 janvier 2011

La dégradation de la situation en Tunisie commence également à affecter le tourisme, secteur-clé de l’économie : des voyagistes européens ont décidé d’évacuer plusieurs milliers de leurs clients après que des pillages se sont produits jeudi dans la station balnéaire très fréquentée de Hammamet.

Cette station balnéaire prisée par les touristes européens, était livrée aux pilleurs, jeudi en fin d’après-midi, selon des journalistes de l’AFP, arrivés dans cette cité située à 60 km au sud de Tunis. Dans la rue, les passants ont érigé de nombreux barrages alors que d’autres pillaient des magasins emportant tout ce qui leur tombait sous la main. Les pillages ont commencé après une marche pacifique dans cette ville très touristique, qui compte des dizaines d’hôtels, et après les funérailles d’un réceptionniste de l’un de ces établissements, Zouheir Souissi, qui a été tué, mercredi, par les tirs de la police.

Conséquence, le voyagiste « Thomas Cook Belgique » a indiqué vendredi que l’ensemble de ses 540 clients présents en Tunisie, ces derniers jours, auront été rapatriés avant la fin de la journée, alors que son concurrent « Jetair  » a décidé de ne pas procéder à des rapatriements forcés. « Thomas Cook Belgique » avait par précaution, décidé jeudi soir, d’évacuer d’autorité ses clients actuellement en vacances en Tunisie, en raison des affrontements dans ce pays. Un premier avion a ramené à Bruxelles 180 touristes, vendredi matin, et deux autres vols sont prévus dans la journée, a indiqué un porte-parole de la société.

La filiale allemande de Thomas Cook a également annoncé rapatrier 2.000 touristes allemands de Tunisie, mais « Thomas Cook France » a déclaré vendredi n’avoir « pour l’instant aucun plan de rapatriement prévu ». « Thomas Cook Belgique » a, par ailleurs, décidé de suspendre tous ses voyages vers la Tunisie jusqu’au vendredi 21 janvier, au moins. Les clients peuvent modifier leurs réservations ou obtenir un remboursement. Le tour opérateur belge « Jetair » a, en revanche, décidé de ne pas procéder à des rapatriements forcés. « Nous nous sommes préparés à éventuellement, envoyer, ce midi, des avions pour rapatrier des voyageurs. Sur la base des derniers rapports émanant de la destination, nous avons décidé de maintenir notre programme, il n’y aura pas de rapatriement forcé », a indiqué vendredi « Jetair » dans un communiqué. « Jetair  » n’a pas, non plus, annulé ses départs pour la Tunisie mais indique que « quiconque doit partir en vacances à forfait en Tunisie, entre aujourd- ’hui et mardi le 18 janvier et qui ne se sentirait pas à son aise, a la possibilité de modifier sa réservation ou de l’annuler sans frais ». Environ 1.400 Belges se trouvaient en Tunisie jeudi, avait indiqué le ministère belge des Affaires étrangères. Le ministère a modifié, jeudi soir, ses conseils aux voyageurs « vu l’aggravation de la situation et des conditions de sécurité » et leur conseille à présent, de « reporter les voyages non essentiels » vers la Tunisie. Thomas Cook a annoncé qu’il comptait rapatrier, dès hier, de Tunisie 1.800 touristes britanniques et irlandais, tandis que son concurrent « TUI Travel » annulait des départs de Grande-Bretagne, sans organiser pour autant de rapatriement systématique.

Dans un communiqué, « Thomas Cook UK & Ireland » a indiqué avoir décidé d’évacuer tous ses clients présents sur place « en raison des troubles politiques actuels et des manifestations en Tunisie ». Le voyagiste a en outre, annulé ses prochains départs de Grande- Bretagne et d’Irlande, prévus le 16 janvier. Il a précisé qu’il referait un point de la situation avant les vols suivants, programmés le 19.

Tags: Voyage Tunisie Émeute Zine el-Abidine Ben Ali

Source : Le Quotidien d'Oran

Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir