dimanche 22 juillet 2018 - vous ici Accueil du site > Infos pratiques>

Importation

Baisse de la facture du médicament

31 octobre 2013
Baisse de la facture du médicament

Les importations de l’Algérie de produits pharmaceutiques ont atteint près de 1,41 milliard de dollars (usd) durant les neuf premiers mois de 2013, contre 1,68 milliard usd à la même période de 2012, en baisse de 16,35%, indiquent les Douanes algériennes.

Les quantités de médicaments importés ont également reculé de 8,21%, passant de 26.084 tonnes à 23.941 tonnes durant la même période de comparaison, selon les chiffres du Centre national de l’informatique et des statistiques (Cnis) des Douanes, obtenus par l’APS. Ce recul de la facture de médicaments, après une hausse de plus de 13% en 2012, s’explique notamment par la baisse de 35% des produits parapharmaceutiques et de 16% des médicaments à usage humain qui représentent l’essentiel des importations globales de médicaments de l’Algérie. Malgré ce recul, la facture des médicaments à usage humain reste toujours la plus importante avec 1,34 milliard usd, contre 1,60 milliard usd durant la période de référence, en baisse de 16%, précise encore le Cnis. Les médicaments destinés à l’usage humain ont représenté 95,64% des importations globales de l’Algérie des produits pharmaceutiques, de janvier à septembre dernier. Quant aux quantités importées, elles ont reculé de 7,30% passant de 24.365 tonnes durant les neuf premiers mois de 2012 à 22.584 tonnes à la même période de 2013.

Reculant de 35%, les produits parapharmaceutiques ont également contribué à la baisse de la facture des importations globales. En effet, les produits parapharmaceutiques viennent en seconde position avec 39,03 millions usd durant les neuf premiers mois de 2013, contre 60,05 millions usd à la même période de 2012, ajoute le centre. En volume, les importations de ces produits ont atteint 861 tonnes contre 1.259 tonnes, en baisse de plus de 31,6%, relève encore le Cnis. Pour les médicaments à usage vétérinaire, les achats de l’Algérie de l’étranger se sont établis durant les neuf premiers mois de 2013 à 22,33 millions usd (496 tonnes) contre 19,89 millions usd (459 tonnes) à la même période de l’année écoulée, en hausse de 12,24% en terme de valeur. Le marché national du médicament représentait environ 2,9 milliards usd, selon les estimations de l’Union nationale des opérateurs de la pharmacie (UNOP), dont 1,85 milliard usd d’importations et le reste de production locale dont 84% reviennent au secteur privé et 16% au public. Afin de réduire la facture des importations, l’Algérie s’est fixé l’objectif de produire localement 70% de ses besoins en médicaments en partenariat avec des laboratoires étrangers d’ici à la fin 2015. En 2012, la facture des importations algériennes de produits pharmaceutiques avait atteint 2,23 milliards de dollars, en hausse de 13,6% par rapport à l’année précédente.

Tags: Médicament Importation

Source :

Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir