mardi 17 octobre 2017 - vous ici Accueil du site > Infos pratiques>

Ce soir à 20h30 à Annaba

Algérie – Maroc : Victoire impérative pour les Fennecs

27 mars 2011

Ce soir, deux pays voisins, l’Algérie et le Maroc, auront les yeux tournés vers Annaba la Coquette qui s’est faite plus belle encore, ces derniers temps, pour accueillir le grand derby de l’Afrique du Nord. Le match de la dernière chance pour les Fennecs qui n’ont pas le droit à l’erreur s’ils veulent continuer à croire à une qualification pour la CAN-2012.

Les Verts qui sont revenus dans le gotha mondial sont aujourd’hui dos au mur, et une éventuelle absence à la prochaine CAN 2012 serait très mal vécue. C’est dire l’importance capitale de ce match de Annaba. Les Algériens qui n’ont plus gagné depuis leur match référence en CAN 2010 contre la Côte d’Ivoire sous la houlette de Saadane, savent à quoi s’en tenir pour redorer leur blason sur la scène continentale.

Une pression énorme sur les épaules associée à des absences de taille, celles de Meghni et Halliche, et une dernière défection pour cause de blessure de la tour de contrôle nommée Bougherra sont autant d’ingrédients piquants à prendre au sérieux devant les Lions de l’Atlas du Maroc qui ont très vite réappris à rugir de nouveau depuis la venue du nouveau sorcier blanc Eric Gérets. La confiance est redevenue une vertu fédératrice dans la sélection marocaine. Ce n’est pas le cas pour les gens d’en face. Le Belge a apporté sa touche personnelle, en professionnalisant le cadre sportif, et donné une autre dynamique de jeu porté sur l’offensive. Une équipe marocaine relookée, requinquée, rajeunie qui a clairement affiché ses ambitions par voie de presse, affirmant qu’elle ne rentrerait pas bredouille de son voyage à Annaba. Un point serait une bonne opération, à condition de remporter le match retour, pour Chamakh et Khardja. Mais il leur faudra pour cela sortir le grand jeu face à des Fennecs décidés plus que jamais à rebondir.

Avec une seule unité dans leur compteur, les Verts n’ont plus droit de sortir du champ du Maroc et de la République centrafricaine qui caracolent pour l’instant seuls en tête du groupe D (4 pts). Battus le 10 octobre dernier par la République centrafricaine à Bangui (2-0), les Verts n’ont pas d’autre choix pour se relancer dans la course que de vaincre l’adversaire de ce soir et renouer avec l’espoir de faire le voyage en Guinée équatoriale et le Gabon pour la prochaine CAN. L’heure est venue donc pour Ziani et autre Yebda de retrouver l’esprit de guerriers du désert comme à Oum Dourman et ce second souffle qui les a caractérisés en terre angolaise pour passer l’écueil des Eléphants de Côte d’Ivoire.

L’apport du public venu des quatre coins du pays sera un autre atout non négligeable pour retrouver cette rage de vaincre que tout le monde espère de Ghezzal et Djebour, appelés à transpercer la défense marocaine, et rompre avec un passage à vide qui n’a que trop duré. La rencontre sera dirigée par l’arbitre mauricien Rajindraparsad Seechurn, qui a officié lors du match entre l’Algérie et la Zambie (1-0), et la rencontre entre le Maroc et la Tanzanie (1-0).

S.S.

Tags: Algérie Maroc CAN 2012 Match

Source : Le Jeune Independant

6 Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail

6 commentaires


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir