mercredi 18 octobre 2017 - vous ici Accueil du site > Infos pratiques>

Algérie : La marche du 12 février non autorisée

8 février 2011

En application des textes en vigueur, la wilaya d’Alger a refusé la demande d’autorisation de la marche prévue le 12 du mois en cours initiée par la « coordination nationale pour le changement et la démocratie ».

En revanche, il a été proposé aux initiateurs de la marche d’organiser leur manifestation dans l’une des salles de la capitale comme la coupole du complexe olympique Mohamed Boudiaf qui peut accueillir 10.000 personnes. M. Bouchachi, le président de la Ligue de défense des droits de l’homme (LADDH), avait souligné auparavant que les initiateurs de la marche avaient décidé de maintenir leur action. Il avait déclaré samedi dernier que « jusqu’à présent, il n’y a pas eu de refus pour organiser notre marche de la part de la wilaya d’Alger, qui nous a demandé, mercredi dernier, de reformuler la demande ».

Pour les autorités, l’interdiction des marches à Alger est justifiée par des raisons d’ordre public « et n’est pas pour y empêcher une quelconque expression ». Le président de la République avait indiqué jeudi dernier lors d’un conseil des ministres que la levée de l’état d’urgence interviendra dans un très proche avenir. Le président de la République avait rappelé que « l’état d’urgence a été instauré pour les seuls besoins de la lutte antiterroriste, et c’est cette raison uniquement qui en a dicté le maintien sur une base légale ».

Pour le président de la République, « l’état d’urgence n’a, à aucun moment, entravé une activité politique pluraliste des plus riches, ni contrarié le déroulement de campagnes électorales intenses, de l’avis même des observateurs qui les ont suivies ». Concernant l’organisation des marches, et hormis la wilaya d’Alger, le chef de l’Etat a précisé que « rien ne l’entrave dans toutes les autres wilayas, pour autant que les demandes et les conditions exigées par la loi soient réunies ».

Tags: Algérie Manifestation

Source : Le Quotidien d'Oran

8 Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail

10 commentaires

  • Algérie : La marche du 12 février non autorisée par halimsenane 10 février 2011 10:19

    moi je ne fait pas confiance à ces organisateur.

    Répondre à ce message

    • Algérie : La marche du 12 février non autorisée 11 février 2011 11:49, par hanibal

      yaw faqowww, la marche sera le declochement dune revolution nationl pour liberer notre algerie des main du regime voiyeu e, criminelle avec ni foi ni loi !!!

      Répondre à ce message

    • Si vous le dites comme cela,alors vous tirez profit de ce régime ou quelqu’un de vos proches le fait et vous en fait profiter. Fakou ! il n’y a pas une personne normalement constituée qui accepterait ce régime pour les raisons suivantes :
      - La majorité des gouvernants sont là depuis 50 ans.
      - Tous ou presque s’appuient sur la libération par le FLN qui n"a rien à voir avec Le front de libération national des martyrs.
      - La quasi majorité des prétendus moudjahidines sont en fait d’anciens collabos ou qui n’ont même pas entendu le son d’une cartouche.
      - Un trio incompatible ( FLN,RND,HMS) s’est formé pour bloquer toutes les issues.
      - Trafic en tout genre ( élections,passe-droits,recrutements selectifs ....).
      - Préparations de leurs frères ou rejetons à leur successions avec formation en occident pendant qu’ils nous abrutissent avec une langue qui a tiré son frein en l’an 1492.
      - Dilapidation à outrance de l’argent du pétrole ( corruption)à travers les contrats faramineux gérés par ce trio politique.
      - Assassinats de tous ceux qui ouvre leurs bouches ( ceux qui sont éveillés).
      - une justice aux ordres qui sanctionne un voleur de portable à 5 ans (sévère mais mérité), alors que les Khalifa, Saidani, Khelil, Ghoul, Said Bouteflika, et tant d’autres ont été aidés à s’enfuir ou carrément protégés.

      Répondre à ce message

  • Algérie : La marche du 12 février non autorisée par nacer 11 février 2011 06:57

    Moi aussi, je fais pas confiance à ces gents....

    Répondre à ce message

  • Algérie : La marche du 12 février non autorisée par toufik 11 février 2011 14:27

    Marche ou pas marche ! C’est vrai il y a une aspiration de liberté d’expression et de démocratie chez les algériens, mais celà sous entend aussi une certaine anarchie chez bcp de gens. Ceux qui prétendent coordonner la marche du 12 février font tout pour accèder au pouvoir,quitte meme à livrer le pays à un marasme général et une guerre civile. Tou compte fait ! Tout cela demande de la sagesse et de la serénité en gardant à l’esprit que pour nous les communs des mortels il n’ya pas d’autre pays pour nous que l’Algérie. Autant, il faut etre vigilant pour ne pas tomber dans les dérives qui peuvent mener directement à la destabilisation. De l’autre coté, le système politique doit changer dans le sens de démocratie, de liberttés et de justice sociale.

    Répondre à ce message

  • Algérie : La marche du 12 février non autorisée par caractere 11 février 2011 17:48

    il ne faud surtout pas avoir confiance en ce pouvoir mafieux et assassin. combien de milliards dilapidés par ces voyoux,combien d’assassinats politiques a ce jour depuis Abane Ramdane, jusqu’a BOUDIAF, ces criminels doivent etre jugés et mis en prison mais surtout leurs comptes a l’étranger doivent etre gelés et faire revenir l’argent du peuple Algerien au pays. y’en a assez souvent ils sont soutenus par la France il est temps pour nous de les déguerpir ainsi que la France

    Répondre à ce message

  • après la Tunisie ,l’Egypte, l’Algérie, que Dieu vous aide à battre votre dictateur.

    Répondre à ce message

  • a part ce que ton president a dit et que tout le monde

    connait, quoi de neuf ya el annabi ?

    on se croit au journal tv de 20h de l’unique.

    Répondre à ce message

  • Algérie : La marche du 12 février non autorisée par caractere 13 février 2011 12:41

    vive la révolution vive nos chouhada et pour faire honneur a tous ceux qui sont tombés au champ d’honneur,faisons traduire Boutef et ses généraux en justice et qu’ils remettent au peuple Algerien l’argent qu’ils ont pris ainsi qu’ils passent aux aveux pour tous les crimes qu’ils ont comis. le jour viendra ou la joie sera reconquis

    Répondre à ce message

  • Algérie : La marche du 12 février non autorisée par madjid 13 février 2011 19:55

    pas de régime dictatorial en algerie. dehors boutef et ces généraux.

    vive le MAK
    VIVE L’AUTONOMIE DE KABYLIE

    Répondre à ce message


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir