mercredi 13 décembre 2017 - vous ici Accueil du site > Economie>

APPROVISIONNEMENT DU MARCHÉ POUR LES PROCHAINES ANNÉES

Europe : Le gaz algérien en pole position

8 décembre 2010

L’Algérie est l’un des principaux fournisseurs de gaz naturel de l’Europe, et occupe le deuxiè- me rang après la Russie dans l’approvisionnement du vieux continent, révèle une analyse de l’Institut italien du commerce extérieur (ICE) sur le commerce du gaz.

Dans cette analyse, l’ICE a souligné, dans une déclaration à l’agence de presse Ansamed, que l’Algérie détient « un potentiel de réserves de gaz estimé à 4 455 milliards de mètres cubes, soit 2,4 % des réserves mondiales ». L’Algérie occupe la dixième place dans le classement mondial en termes de production alors que Sonatrach reste la 6e compagnie mondiale sur le plan des capacités productives dans le monde et la 4e compagnie mondiale en matière d’exportation de GNL.

D’ailleurs, l’ICE considère l’axe d’approvisionnement en gaz naturel pour l’Europe de crucial étant donné que « l’Algérie occupe la deuxième place après la Russie (41 %) et avant la Norvè- ge (25 %) « . Dans cet ordre d’idées, ce sont les exportations de gaz vers l’UE qui se trouvent en pole position avec 65 milliards de mètres cubes en 2008 dont 97 % rien que pour le marché européen.

De plus, l’Algérie mise sur les exportations via ses gazoducs reliant l’Algérie et l’Europe dont le total a atteint, selon l’ICE, « 39 milliards de mètres cubes en 2008, et environ 26 milliards de mètres cubes ont été transformés dans les complexes de Skikda et Arzew, et exportés sous forme de gaz naturel liquéfié par naviresciternes ». A ce propos, l’ICE souligne l’importance de la coopération algé- ro-italiene en matière de gaz et rappelle les importants projets dont le plus grand reste celui de Galsi, qui est en cours de réalisation et qui permettra de relier l’Algérie et l’Italie via la Sardaigne. L’ICE rappelle les autres projets concrétisés par le passé, dont « la canalisation de gaz Enrico-Mattei, qui fonctionne depuis 1983, par une connexion sousmarine avec la Sicile via la Tunisie, et le gazoduc Pedro Duran Farrel, en cours d’exécution depuis 1996, avec une connexion sous-marine avec le sud de l’Espagne via le Maroc ». Le gaz reste compétitif et source de croissance Il faut dire que la carte gazière de l’Algérie lui donne la possibilité d’avoir des atouts au niveau international.

L’expert économiste de l’AIE Fatih Birol a indiqué dans une analyse à la revue PGA que « le monde est sur le point d’entrer dans l’âge d’or du gaz naturel, pour des raisons liées à l’abondance de ses réserves, à ses coûts très compétitifs, à ses atouts sur le plan environnemental et à sa part croissante dans la production d’électricité ». Selon lui, « l’important est que les pays membres du forum des pays exportateurs de gaz (FPEG) n’envoient pas de mauvais signaux aux consommateurs actuels de gaz ». Il est impé- ratif d’avoir « un marché gazier qui fonctionne bien et qui [soit] gouverné par les forces du marché ».

Evoquant dans ce cadre l’indexation des prix du gaz sur ceux du pétrole qui est formulée par les pays producteurs de gaz, M. Birol note certaines « divergences croissantes entre les prix du gaz dans les contrats de long terme et ceux qui sont fixés sur les marchés des matières premières ». Estimant ainsi la nécessité d’avoir ces contrats à long terme « pour permettre les investissements requis qui sont très importants mais il faut plus de créativité pour trouver de nouvelles solutions en matière de fixation des prix ».

F. Abdelghani

Tags: Exportation Europe Gaz

Source : El-annabi.com

Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir