vendredi 20 octobre 2017 - vous ici Accueil du site > Economie>

Tourisme balnéaire en Algérie : Une nouvelle stratégie pour le secteur

13 novembre 2010
Tourisme balnéaire en Algérie : Une nouvelle stratégie (...)

Le ministère du Tourisme compte réunir incessamment l’ensemble des présidents des APC du littoral pour préparer la prochaine saison estivale en Algérie.

Le tourisme balnéaire souffre de nombreuses insuffisances sur les différents plans, notamment le manque de capacité d’accueil, l’insécurité sur les plages et l’anarchie causée par les concessionnaires des plages, faute de professionnalisme. C’est ce qui ressort des interventions, hier, des responsables du secteur du tourisme à l’occasion de l’évaluation de la saison estivale 2010, organisée à l’hôtel El-Aurassi à Alger.

Présent à ces travaux, Smaïl Mimoun, ministre du Tourisme, a instruit ses cadres pour prendre les mesures nécessaires à la prise en charge des estivants en perspective d’une meilleure préparation de la saison estivale 2011. Ainsi a-t-il insisté, entre autres, sur la nécessité d’encourager l’investissement hôtelier dans ses différentes formes. A l’instar du « logement chez l’habitant », qui doit être fait dans un cadre organisationnel, la réalisation des plans d’aménagement des plages et l’exigence de professionnalisme des personnes désirant la concession des parcelles sur les plages dans le cadre de l’exploitation touristique des plages ouvertes à la baignade. « Il faut du professionnalisme pour assurer une meilleure prise en charge des estivants », a-t-il estimé. Par ailleurs, le premier responsable du secteur du tourisme a appelé les représentants des autres secteurs à procéder à une évaluation objective de la situation, en vue de prévoir des solutions pratiques aux différents obstacles qui entravent le bon déroulement de la saison estivale.

Dans cette optique, il prévoit une réunion avec les présidents de l’ensemble des APC des 14 wilayas du littoral, afin de les sensibiliser sur le programme d’aménagement décidé par le gouvernement concernant la revalorisation des différents sites et plages situés dans le tourisme balnéaire national. Pour leur part, les cadres du secteur du tourisme, ainsi que les différents opérateurs activant dans ce même secteur ont soulevé, dans leurs interventions, de nombreuses lacunes qui empêchent le développement du tourisme balnéaire. Ils ont également proposé des solutions à ces problèmes. A noter qu’une commission a été chargée de noter toutes leurs préoccupations, ainsi que les recommandations faites en vue de déterminer un plan d’action, voire une stratégie qui permettra de booster le tourisme balnéaire en Algérie.

Djamal Djenane

Tags: Algérie Investissement Tourisme

Source : InfoSoir

Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir