vendredi 18 août 2017 - vous ici Accueil du site > Economie>

Algérie : Le tourisme, un créneau à promouvoir

9 novembre 2010
Algérie : Le tourisme, un créneau à promouvoir

Avec ses montagnes, son littoral et son Sahara, l’Algérie est un pays aux potentialités touristiques indéniables. C’est là un secteur qui, à côté de l’agriculture et après le pétrole, peut constituer la ressource essentielle.

Toutefois, cela est loin d’être bien exploité…Pays touristique par excellence, l’Algérie tente enfin de réhabiliter ce secteur en multipliant des initiatives de sensibilisation, d’information parallèlement au rétablissement de la sécurité, seule garant d’un développement touristique à la hauteur des attentes. C’est dans ce sens que les premières journées internationales du marketing touristique ont été initiées deux jours durant à l’Hôtel Aurassi. Organisées par RH International, un organisme spécialisé dans l’organisation des foires, séminaires et expositions, cette manifestation a été marquée par des thèmes abordés par des sommités internationales dans le domaine du tourisme. Tout ce qui est en rapport avec le marketing en matière de tourisme a été débattu et enrichi afin que ce secteur soit réellement relancé en Algérie. Il en est ainsi du développement durable du tourisme et de son devenir, de la signification du marketing touristique, ses différentes formes de développement ainsi son rôle dans le développement économique autant d’aspect sur lesquels les intervenants se sont penchés dans le détail durant ces deux journées.

Un événement qui a connu un engouement de la part des participants qui ont compris l’importance du créneau dans un pays qui n’arrive pas encore à asseoir une dynamique forte à l’instar des voisins de l’Est et de l’Ouest, moins nantis en matière de ressources et de richesses naturelles.

Dans son intervention, en ouverture de ces journées, Ahmed Bouchedlejira, directeur général de l’ONT, a fait un exposé sur les stratégies de marketing de la destination Algérie, en mettant en exergue l’importance du domaine pour l’économie du pays et surtout sur les potentialités que recèlent l’Algérie pour promouvoir ce secteur qui viendra en appoint pour donner un essor véritable à cette destination. Selon le responsable de l’ONT, les pouvoirs publics sont dans l’attente d’une réelle stratégie pour relancer le tourisme même si un travail de recherches est mené présentement par le ministère chargé du tourisme pour donner à cette source de rentrée de devises fortes, une dimension telle qu’elle saura véhiculer une image positive du pays. Lui succédant, l’assistant du président du directoire chargé de la promotion du marketing, Mustapha Chaoui, est revenu longuement sur la stratégie de développement prônée par Gestour. Il a trouvé une assistance très à l’écoute et fortement intéressée par l’expérience que l’organisme qu’il représente est en train de voir les résultats.

Durant la deuxième journée, il a été question de la tendance actuelle et future de la demande touristique internationale dans une conférence animée par Jacques Bille, vice-président et membre du bocard mondial de l’IAA (International Advertising Association). L’expérience tunisienne en matière de communication institutionnelle et commerciale, a été abordée par Tawfik Habaib, DG de THCom Tunisie.

Ali Karimou

Tags: Algérie Voyage Sahara Croissance Tourisme

Source : La V.O

3 Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail

4 commentaires

  • Algérie : Le tourisme, un créneau à promouvoir par Lauriane 9 novembre 2010 11:38

    l’algérie est vraiment loin d’être un pays touristique et tt le monde le sait, la sécurité d’abord avant même de parler de de ressources suffisantes pour développer des infrastructures quasi inexistantes, de changement de cette mentalité soviétique et de reconversion au civisme. Si c’est juste les plages et les montagnes lol, y en a partout même en Europe.

    Répondre à ce message

    • Algérie : Le tourisme, un créneau à promouvoir 3 décembre 2010 11:43, par chahia

      bjr:je suis algérienne et je suis entièrement d accord avec vous,La vérité n’est pas toujours bonne à dire,l’Algérie el reste toujours notre pays .le.28.07..2009
      mon pays (L ALGERIE) je l’adore avec sa richesse et sa pauvreté
      J’aime ses villes.. Ses campagnes…
      J’adore son histoire il a vécu la guerre comme la joie de l’indépendance
      il ya il ya 1500000 (CHAHIDS) qui ont laissé des veuves et des orphelins..
      Pour voire leurs enfants vivre libres chez eux
      J’admire ses habitants tout comme ses personnages
      Dans mon pays il ya une odeur d’amour maternelle
      j’ai des frères, des sœurs,
      Des pères, des mères, des grand pères, des grand mères
      des cousins, des cousines tous me sont proches
      les uns des autres les unes des autres
      Nous sommes tous unis par le sang comme une famille
      par la langue, par la religion, par les coutumes,
      Dans mon pays il ya le SAHARA le plus beau du monde aussi que j’admire beaucoup
      il y a beaucoup de villes et des paysages formidable
      Le plus beau est le plus grand désert du monde
      j ai en vie de les visites avec un désire d’amour
      Je t’aime mon pays….houri……D…………….

      Répondre à ce message

  • Algérie : Le tourisme, un créneau à promouvoir par lounes 9 novembre 2010 21:28

    à Lauriane,

    Je suis franco algerien et je suis entierement d’accord avec vous, à bas la mentalité sovietique et puis les plages et les montagnes y en a partout !

    peut être que le pouvoir algerien a un probleme psychologique car le retard est considérable, même l’eau potable est un soucis, m’algerie au maghreb a une reputation de bras cassé fier pour pas un sous.

    Répondre à ce message

  • Algérie : Le tourisme, un créneau à promouvoir par ALGERIE59 27 novembre 2010 13:39

    Laurianne je suis assez daccord avec ton analyse !

    Cela dit comme tu dit Lounes l’etat Algerien doit ce bouger ! (meme si dans les annee qui reste a bouteflika ca ne bougera pas ! )
    l’ALGERIE a un potentiel enorme ! au niveau du tourisme de la culture a la gastronomie en passent par l’accueil et la vie des Algerien ...si les marocains et les tunisiens on su le faire alors nous aussi on le poura !inch’ALLAH.
    Deplus l’etat Algerien doit etre plus ouvert dans son economie et ne pas toujour focaliser sur l’investissement on aurais deja plus d’infrastructure ou agence etangeres ...car en Algerie la main d’oeuvre n’est pas du tt qualifiers (malheuresement !)

    Répondre à ce message


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir