mardi 22 août 2017 - vous ici Accueil du site > Economie>

Cession de BP Algérie : « Des discussions en cours »

2 octobre 2010
Cession de BP Algérie : « Des discussions en cours (...)

Le ministre de l’Energie et des Mines, Youcef Yousfi, s’est montré réservé sur la question de savoir si l’Algérie a la possibilité d’exercer le droit de préemption, suite à l’annonce d’une éventuelle cession d’actifs de BP Algérie au profit de sa joint venture en Russie TNK BP.

Interrogé par la presse algérienne et étrangère, lors du lancement jeudi du 3ème appel à la concurrence national et international pour les opportunités de recherche et d’exploitation des hydrocarbures, à l’hôtel Sheraton, le ministre s’est contenté de dire sans citer aucun nom « ils sont en discussion avec Sonatrach ». Et d’ajouter après insistance des journalistes « ils sont en train d’étudier la problématique avec Sonatrach » sans donner des explications ou des détails sur la position de notre pays et sur le sujet en général.

Le ministre de l’Energie des Mines a préféré parler des appels à manifestation d’intérêt. Youcef Yousfi a affirmé que les demandes de pré-qualification qui sont parvenues à l’agence Alnaft, ont permis à 81 compagnies d’être pré-qualifiées au cours de cette première étape. En effet, pas moins de 45 sociétés étaient présentes jeudi à l’hôtel Sheraton. En tout et pour tout, 10 blocs pour exploration et exploitation ont été mis à la disposition des investisseurs. Des blocs situés dans les bassins les plus prolifiques, en l’occurrence Oued Mya, Illizi, Berkine, Sbaa et le Tel. Le ministre a affirmé par ailleurs, en réponse aux questions des journalistes, que la réglementation pour les périmètres offerts ne changera pas, en précisant qu’il est possible qu’Alnaft améliore certains articles quand elle juge que c’est nécessaire.

Pour sa part, le président du comité de direction de l’agence Alnaft, Saïd Ali Batata, a affirmé que les deux derniers appels à la concurrence nationale et internationale ont été conclus par la signature de sept contrats, quatre ont été signés durant le premier appel d’offres et trois pour le deuxième. Le montant d’investissement pour le 1er appel à la concurrence uniquement pour l’exploration est de l’ordre de 272 millions de dollars. Et le montant des investissements du deuxième appel d’offres est évalué à 240 millions de dollars durant la phase d’exploration.

Enfin, Youcef Yousfi a indiqué que 20 découvertes sont enregistrées chaque année. « Le sous-sol algérien demeure sous-exploré », affirme-t-il en précisant que ce chiffre est appelé à être amélioré au vu des investissements prévus, des connaissances acquises et des moyens techniques et technologiques mis en oeuvre.

Tags: Algérie British Petroleum (BP)

Source : Le Quotidien d'Oran

Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir