dimanche 20 août 2017 - vous ici Accueil du site > Economie>

Algérie : Baisse de près de 15% des importations

24 septembre 2010
Algérie : Baisse de près de 15% des importations

Les importations algériennes ont connu une chute de 14,89% en terme de montant, passant à 2,9 milliards de dollars le mois d’août 2010, contre 3,4 milliards de dollars au cours de la même période en 2009, selon les dernières statistiques des Douanes algériennes.

Cette baisse est le résultat des « importantes  » diminutions de deux groupes de produits : les biens d’équipements avec -26,25%, passant à 1,08 milliard de dollars en août 2010 contre 1,46 milliard à la même période de l’année dernière, et les biens de consommation non alimentaires avec -25,76% pour totaliser 490 millions de dollars contre 660 millions. Sur les dix principaux produits du groupe des biens d’équipements importés, cinq ont connu des baisses. La plus importante (-38,2%) a touché les articles des robinetteries et organes similaires, les véhicules de transports de personnes et de marchandises (-24,2%), les bouteurs (bulldozers,-20,96%) et les pompes à air ou à vide (-17,07%). Pour les produits de consommation non alimentaires qui ont connu une chute de près de 26%, six sur ces dix produits ont connu des baisses. Il s’agit des pneumatiques neufs en caoutchouc (-70,15%), parties et accessoires de véhicules automobiles (-35,38%), réfrigérateurs, congélateurs (29,53%), poêles, chaudières à foyer (-20,35%), médicaments (-5,40%) et les véhicules de tourisme (-2,31%).

Les deux autres groupes de la structure des importations algériennes relatifs aux produits alimentaires et aux biens destinés à l’outil de production ont légèrement augmenté respectivement de 5,42% et 2,72%, précisent les statistiques du Centre national de l’informatique et des statistiques (CNIS) des Douanes. A l’exception des importations du café et du thé qui ont diminué de 51,61%, tous les produits alimentaires importés ont connu au mois d’août dernier une hausse dont la plus prononcée a concerné les sucres et sucreries (57,58%), les légumes secs et autres (45,45%), laits et produits laitiers (20,97%), les céréales, semoules et farines (18,55%) et les viandes (15%). La facture des importations des produits alimentaires de l’Algérie a enregistré une baisse de 10,88% durant le premier semestre 2010, rappelle-t-on. Sur les six principaux produits du groupe des biens alimentaires importés, trois ont connu d’ »importantes baisses » en termes de montant durant les six premiers mois de l’année en cours.

Il s’agit des céréales, semoule et farine (34,13%), des viandes (27,47%) et laits et produits laitiers (16,73%). S’agissant des importations des biens destinés à l’outil de production, malgré une hausse de 2,72% en août dernier, trois des principaux groupes ont chuté. Il s’agit des barres en fer et en acier (-75,64%), des constructions et parties de constructions (-33,64%) et enfin les profilés en fer ou en acier non alliés (-12,87%).

Tags: Algérie Importation Devises

Source : Le Quotidien d'Oran

Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir