jeudi 22 juin 2017 - vous ici Accueil du site > Economie>

Algérie : L’excédent commercial en hausse de plus de 25%

26 avril 2011

L’excédent de la balance commerciale était en hausse de 25,64% au 1er trimestre de cette année. Selon les douanes algériennes citées par l’APS, celui-ci se situe à 4,24 milliards de dollars contre 3,37 milliards de dollars à la même période de l’année écoulée.

Les exportations ont atteint 14,99 milliards de dollars durant cette période, contre 13,15 milliards de dollars au premier trimestre de 2010, en hausse de 13,96%, selon le Centre national de l’informatique et des statistiques des Douanes (Cnis). Les importations se sont établies à 10,75 milliards de dollars contre 9,78 milliards de dollars.

Cette amélioration du commerce extérieur s’explique par la hausse de près de 13,30% des exportations des hydrocarbures, induite par la bonne tenue à la hausse des prix du pétrole (plus de 105 dollars le baril au cours de cette période). Ceci s’est répercuté sur le taux de couverture des importations par les exportations, qui est passé de 134% durant les trois premiers mois 2010 à 139% à la même période en 2011. Les hydrocarbures ont représenté l’essentiel des exportations avec une part de 96,68% du volume global des expéditions, soit 14,49 milliards de dollars pour ce 1er trimestre, contre 12,79 mds usd à la même période de l’année écoulée. Quant aux exportations hors hydrocarbures, elles ont enregistré une hausse de 38% par rapport à la période de référence. Les principaux produits hors hydrocarbures exportés, qui ont participé à cette hausse, sont constitués du groupe « demi-produits » avec 402 millions de dollars (+ 66,12%). Les exportations des autres groupes ont connu des baisses relativement « importantes ».

Pour les importations, deux groupes de produits ont enregistré des baisses. Les énergies et lubrifiants et demi-produits. Les autres groupes ont par contre enregistré des hausses relativement « importantes  », notamment pour les groupes « alimentation » qui a totalisé 2,22 mds usd (+ 41,04%), celui des « biens d’équipements agricoles » avec 104 millions usd (+ 44,44%), les biens de consommation non alimentaires avec 1,59 milliard usd (+27,66%) et les « produits bruts » avec 415 millions usd (+25,76%), précise le Cnis. Les importations ont été financées durant les trois premiers mois de 2011 essentiellement par cash à raison de 47,64% du volume global (5,12 mds usd), malgré une baisse de 9,87% par rapport à la même période 2010 et par les lignes de crédit qui ont financé 40,91% (4,39 mds usd) des achats à l’étranger, en hausse de 43,85%.

Tags: Algérie Economie Exportation Hydrocarbure Importation Consommation Croissance Capitaux

Source : Le Quotidien d'Oran

Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir