mercredi 23 août 2017 - vous ici Accueil du site > Economie>

Algérie : 56 milliards de dollars d’hydrocarbures exportés

25 janvier 2011

Le P-DG de Sonatrach a présenté hier, en présence de ses cadres, les réalisations préliminaires pour l’exercice 2010 « avant leur adoption par les organes sociaux du groupe ».

Une présentation retransmise aussi en direct aux cadres des filiales des groupes d’Oran, de Skikda et de Hassi Messaoud. La production hydrocarbure primaire a été de 214 millions de tonnes en équivalents pétrole (TEP). L’Algérie produit 1,202 million de barils par jour. Les exportations ont été de l’ordre de 116 millions de TEP, pour une valeur de 56 milliards de dollars à raison d’un baril à près de 80 dollars. On relève sur un document du groupe que la fiscalité pétrolière « y compris TEP » a été de 2.844 milliards de dinars et les investissements étrangers de 14 milliards de dollars. Cherouati a fait état « d’une fiscalité pétrolière classique de l’ordre de 2.722 milliards de dollars que nous avons versés au Trésor public, en augmentation de 20%, par rapport à 2009, en raison de l’augmentation en 2010 de 25% du prix du baril du pétrole. »

Entre 2009 et 2010, Sonatrach a procédé à 29 découvertes et a conclu 3 contrats d’exploration avec des sociétés étrangères. Il rappelle les opérations de restructuration que connaît le groupe à l’exemple de la dissolution de l’ENIP « dont l’ensemble des personnels et les biens ont été intégrés à Sonatrach, à partir de janvier 2011, comme ça été le cas de Naftec en 2009. » La masse salariale de Sonatrach représente 80,25 milliards de DA, en augmentation de 87,02% « en incluant les 5% d’augmentation de salaires, acquise à partir du mois en cours. »

Pour ce qui est du gazoduc qui transite par l’Italie (Galsi), il estime qu’ « il est en train de se faire petit à petit. Les études sont faites et les budgets fixés. » Sonatrach a terminé, par ailleurs, selon lui, les travaux pour l’approvisionnement en gaz naturel, au titre de Medgaz. « Le démarrage des trois turbines est en train d’être fait. La station sera totalement disponible à compter de la mi-février, » a-t-il souligné. Quelques études ont été aussi lancées pour, entre autres, la construction d’un gazoduc à l’Est, le renforcement et la construction d’un système de transport de GPL. Trois usines de pétrochimie sont aussi en gestation.

La semaine de l’Energie se tiendra, selon lui, en novembre prochain « pour faire bien et avec un contenu intellectuel de haute tenue. » Le principe de l’ouverture d’écoles de football est retenu par Sonatrach. Mais, dit son P-DG « nous l’avons relancé en relation avec le ministère de la Jeunesse et des Sports et les structures locales du sport dont c’est le métier. Il faut que ça se fasse dans le même ordre, si on sort de l’ordre, c’est foutu. »

Tags: Economie Exportation Hydrocarbure industrie Croissance

Source : Le Quotidien d'Oran

Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir