jeudi 14 décembre 2017 - vous ici Accueil du site > Economie>

Algérie : Plus d’un million de tonnes de blé importées

19 janvier 2011
Algérie : Plus d'un million de tonnes de blé importées

L’Algérie a acheté durant la dernière quinzaine près de 1 million de tonnes de blé sur les marchés internationaux, notamment de France. Hier, 600.000 tonnes de blé ont également été commandées, indiquent des traders sur le marché agricole français.

Les dernières mesures du gouvernement de mettre en place un plan anti-pénurie contre la farine, ainsi que la disponibilité de ce produit meunier et à des prix avantageux, semblent se mettre progressivement en place. Une source proche de l’Office algérien interprofessionnel des céréales (OAIC), a confirmé que l’office a acheté au cours des 14 derniers jours près d’un million de tonnes de blé. Cette source qui avait requis l’anonymat, a indiqué à l’agence Reuters que ces achats massifs de blé par l’Algérie ont été programmés pour « éviter d’éventuelles perturbations » sur le marché local des produits céréaliers.

Ces achats massifs de blé, qui interviennent juste après les émeutes populaires contre la hausse des produits de large consommation, sont expliqués par la même source au sein de l’OAIC par le fait que « nous voulons être sûrs d’avoir des quantités de blé suffisantes en cas de perturbations du marché, le gouvernement veut également agir sur le marché en baissant les prix des produits meuniers notamment, et la troisième raison est que l’Algérie a besoin d’importer des céréales car la production 2010 n’a pas été à la hauteur des prévisions ». L’OAIC va porter ses achats mensuels de blé tendre sur le marché international de 350.000 tonnes à 420.000 tonnes.

Ces achats de produits céréaliers font suite, par ailleurs, à la décision du gouvernement d’augmenter l’offre de farine meunière aux boulangers, afin d’éviter autant une pénurie sur ce produit qu’une surchauffe des prix du pain. La semaine dernière, le directeur général de l’OAIC M. Kehal Nouredine, avait indiqué que la quantité mensuelle prélevée par les 250 transformateurs va passer de 3,5 millions de quintaux à 4,3 millions de quintaux, et ce du 9 janvier au 31 août prochain, affirmant que les stocks de l’office sont suffisants pour faire face à cette augmentation’’ de l’offre de produits meuniers.

En 2010, les quantités de blé tendre distribuées par l’OAIC étaient en hausse par rapport à 2009, les transformateurs ayant procédé à l’enlèvement de 40 millions de quintaux de blé tendre en 2010 contre 37,2 millions de quintaux une année auparavant. Par ailleurs, pour éviter toute perturbation au niveau de l’offre de blé tendre, et un meilleur accès des boulangers à la matière première, la procédure de leur approvisionnement en farine panifiable a été sensiblement allégée, et les prix des pâtes alimentaires légèrement revus à la baisse, avait annoncé samedi dernier le Groupe SIM (semoulerie industrielle de la Mitidja). « Les boulangers ne seront plus obligés de déposer un dossier auprès des minoteries », indique le communiqué du groupe selon lequel la liste établie par leur Association « suffira désormais (aux boulangers) pour s’approvisionner auprès des minoteries ».

Pour autant, les achats massifs de blé de l’Algérie, ainsi que d’autres pays de la région, sont de nature à fouetter les prix des céréales sur le marché international, selon des experts. Le prix de la tonne de blé, qui a dépassé les 250 euros, pourrait atteindre dans les prochaines semaines les 300 euros, niveau historique franchi lors de la crise alimentaire de 2008.

Yazid A.

Tags: Algérie Importation Céréales

Source : Le Quotidien d'Oran

Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir