mardi 12 décembre 2017 - vous ici Accueil du site > Culture>

Constantine : Le festival du malouf revient

19 octobre 2010
Constantine : Le festival du malouf revient

Le Festival international du malouf retrouve pour la deuxième année consécutive, sa ville natale, le Vieux Rocher, où devra se dérouler la quatrième édition qui aura lieu du 23 au 28 octobre courant, au théâtre régional de Constantine (TRC).

Selon le directeur de la Culture de la wilaya, Djamel Foughali, la présente édition verra la participation de plusieurs pays où ce genre de musique fait partie du patrimoine local, à l’instar des pays maghrébins mais aussi de l’Espagne, de la Syrie et de la Palestine. Toutefois, dirat- il, pour ce qui concerne la Palestine, « alors qu’au départ une troupe de malouf de la bande de Gaza était programmée pour venir se produire à ce festival, nous venons d’apprendre que ces invités ‘très spéciaux’ ne seront pas des nôtres. En effet, la complexité des procédures à accomplir imposées par l’occupant sioniste, pour quitter la bande de Gaza, en a décidé autrement, ce que bien sûr nous regrettons beaucoup ». Quoi qu’il en soit, le jour d’ouverture du festival, qui est fixé à partir de 19 heures, des cérémonies seront organisées pour honorer et gratifier de grands noms du malouf, el-hadj Mohamed-Tahar Fergani, les cheikhs Kaddour Darsouni, Hamdi Bennani, Dib El-Ayachi et Ahmed Serri. La soirée continuera avec deux spectacles musicaux, le premier sera animé par Salim Fergani et le second par une troupe musicale de malouf de Tunisie, composée uniquement de femmes et menée par Amina Sararfi. D’autres activités que les concerts de musique figurent également au programme de la manifestation, comme les conférences, au nombre de trois, qui porteront sur les célèbres Ziriab, pionnier de la musique andalouse, et Ibn Badja, leader de l’école de musique andalouse.

Des expositions d’instruments de musique traditionnels animeront le hall du théâtre pendant toute la durée de la manifestation. Des stages de formation dans le luth arabe, les 25 et 26 octobre, à l’annexe de l’Institut régional de musique pour les élèves des associations musicales, seront animés par des spécialistes de cet instrument et professeurs de l’annexe de l’Institut régional de musique. Enfin, il est à signaler que des visites touristiques seront organisées pour les délégations étrangères participantes au festival, qui auront tout le loisir de découvrir les sites archéologiques de Tiddis et les joyaux de la ville des ponts, l’université Emir Abdelkader, le palais du Bey et le musée Cirta.

Tags: Algérie Malouf Constantine

Source : Le Quotidien d'Oran

1 Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail

1 commentaire

  • Constantine : Le festival du malouf revient par didine25000 24 novembre 2011 15:48

    j espere que cette anne le directeur de la culture et le comissaire du festivale ne vont pas metre a l ecart les vrais chioukh du maalouf comme d habitude qui ce compte sur les bout du doight et je tien a attire votre attention sur le zedjoul qui est une specefite de constantine comme mourad laib stopha messameri salim ferguani

    Répondre à ce message


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes

Média partenaire

le quotidien oran
Infosoir