Accueil du site > Mots-clés > Divers > Manifestation

Manifestation

Pages 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9

Déferlante populaire en Egypte
Des millions d’Egyptiens dans la rue

Déferlante populaire en Egypte

2 février 2011

C’est fini pour Moubarak. Le peuple d’Egypte a marché et lui a signifié qu’il est fini et que les soutiens extérieurs ne les impressionnent pas. La marche du million est devenue la marche des millions, la marche du peuple. En un mot, une révolution dont les effets vont être considérables de l’Atlantique au Golfe. Journée historique hier en Egypte, où plus d’un million de personnes deux millions, selon certaines estimations - sont sorties au Caire et dans de nombreuses villes égyptiennes pour sommer (...)

Obama « lâche »-t-il Moubarak ?

Obama « lâche »-t-il Moubarak ?

29 janvier 2011 1

Les Etats-Unis ont choisi de faire pression sur leur allié égyptien Hosni Moubarak, le président Barack Obama prenant même la parole pour réclamer des réformes politiques « concrètes » et l’arrêt des violences. « Je veux appeler très clairement les autorités égyptiennes à s’abstenir d’utiliser la violence contre les manifestants pacifiques », a déclaré M. Obama, peu de temps après s’être entretenu par téléphone avec M. Moubarak pendant 30 minutes. « Le peuple égyptien a des droits qui sont universels. Cela (...)

Algérie : Marche à Alger le 12 février

29 janvier 2011 21

Les animateurs de la coordination nationale pour le changement démocratique, ont fixé hier, presque à l’unanimité, la date de leur marche populaire, dans la capitale, au 12 février, sous un seul mot d’ordre : « le départ du système ». La date de la manifestation n’a été arrêtée définitivement qu’au terme d’âpres discussions entre les différents représentants des partis politiques, de syndicats et d’associations. Alors que certains, à leur tête l’avocat et président d’honneur de la Ligue algérienne de défense (...)

Le peuple égyptien déterminé à en découdre avec le régime

28 janvier 2011

L’Egypte est au bord du chaos. La journée du « vendredi de la colère » semble avoir sonné le glas du régime égyptien, du moins dans sa configuration actuelle. Le cycle des manifestations répressions a débordé dans pratiquement toutes les villes du pays. Huit morts sont tombés sous les balles de la police. Le président Moubarak, chef suprême de l’armée, a décrété un couvre-feu qui concerne la grande agglomération du Caire, Alexandrie et Suez, de 18h à 6h. Les Etats-Unis se disent très préoccupés par la (...)

L'Egypte persiste à chanter un air tunisien
Le pouvoir reçoit un très fort avertissement

L’Egypte persiste à chanter un air tunisien

26 janvier 2011

Surpris par l’ampleur des manifestations hostiles organisées mardi, qui ont fait au moins quatre morts, trois à Suez et un au Caire, le pouvoir égyptien n’avait plus hier qu’un souci : étouffer le mouvement et éviter à tout prix qu’une « dynamique tunisienne » ne s’instaure au sein d’une population excédée par un régime autoritaire qui essaie de devenir « héréditaire ». Le régime Moubarak n’est pas menacé immédiatement mais il reçoit un très fort avertissement. Quadrillage général et menaces contre les (...)

Tunisie : Un énorme bras de fer politique
Les Tunisiens toujours à l’assaut des caciques du régime Ben Ali

Tunisie : Un énorme bras de fer politique

24 janvier 2011

Une « caravane de la libération », compo sée d’un millier de manifestants tunisiens venus de l’intérieur du pays, est arrivée hier à Tunis pour contribuer à pousser le gouvernement de Mohammed Ghannouchi vers la sortie. Ils sont venus du centre-ouest du pays, des épicentres de la révolution tunisienne, Sidi Bouzid, Regueb, Menzel Bouziane, pour, disent-ils, « faire tomber les derniers restes de la dictature ». C’est sur l’avenue Habib Bourguiba, devenue le « Hyde Park » tunisien, que ces représentants de (...)

Sur fond de pression continue de la rue et de l’opposition tunisienne

Tunisie : Des alternatives au gouvernement Ghannouchi

23 janvier 2011

Mohamed Ghannouchi a tenté de convaincre les Tunisiens que son seul but est de mener à bon port la transition et non à rester au pouvoir. La rue et les organisations d’opposition maintiennent la pression. Des alternatives s’ébauchent. Ahmed Mestiri, ancien ministre de la Justice de Bourguiba, pourrait être l’alternative consensuelle pour la transition vers la démocratie. Contesté par une grande partie des Tunisiens qui voient en lui un symbole de la permanence de l’ancien, le Premier ministre (...)

Algérie : Le RCD maintient sa marche
Prévue aujourd’hui à Alger

Algérie : Le RCD maintient sa marche

22 janvier 2011

Malgré l’interdiction qui lui a été signifiée par la wilaya d’Alger, le RCD a décidé de maintenir « la marche pacifique » à laquelle il a appelé la semaine dernière. Dans un communiqué rendu public jeudi, le parti de Saïd Saadi a indiqué qu’il maintenait cette manifestation, initialement prévue le 18 janvier puis reportée au 22, en faveur d’une ouverture plus démocratique. La marche a été interdite en vertu de l’état d’urgence en vigueur dans le pays depuis 1992. Réagissant au communiqué des services de la (...)

Tizi Ouzou : Marche contre l’insécurité à Freha

22 novembre 2010 1

Des milliers de personnes ont marché hier à Fréha, à 30 km à l’est de la wilaya de Tizi Ouzou, en réponse à l’appel lancé par le comité de crise installé au lendemain de l’enlèvement du jeune Omar Slimana à Aghribs. Les rues de cette paisible localité située au pied des monts de Ath Jenad étaient hier matin noires de monde. Les participants à la marche sont venus dénoncer l’insécurité en général et les kidnappings en Kabylie. Elle avait été initialement prévue pour exiger la libération du désormais ex-otage (...)

page précédente

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes