Accueil du site > Mots-clés > Economie & co > Consommation

Consommation

Pages 1 | 2 | 3

1000 dinars pour 6 h 30'de parking « ouallah ceviridique »
Au centre commercial de Bab Ezzouar

1000 dinars pour 6 h 30’de parking « ouallah ceviridique »

11 octobre 2010 1

Ces dernières années, le citoyen algérien a découvert les « parkingueurs » professionnels qui, quotidiennement, imposent leurs tarifs qui varient entre 30 et 50 dinars en fonction de la tête du client et de la durée du stationnement. Le 7 août, 48 heures après son ouverture officielle, je découvre le centre commercial de Bab Ezzouar dont je deviens un visiteur et client attitré. Les vendredis, je fais les courses pour la semaine sans oublier la pause détente dans les différents snacks et cafétérias. (...)

Algérie : Les franchisés à l'épreuve de la rentabilité
Bab Ezzouar, Ardis, Sidi Yahia

Algérie : Les franchisés à l’épreuve de la rentabilité

27 septembre 2010

L’ouverture le 04 août dernier du plus grand centre commercial d’Algérie à Bab Ezzouar a relancé le déploiement des grandes marques internationales dans le pays. Mais les franchisés expriment des doutes sur la rentabilité de leurs affaires. A Bab Ezzouar, comme à Ardis ou Sidi Yahia, les loyers sont exorbitants, et les prix de vente s’envolent. Avec l’ouverture du centre de loisirs et de commerce du quartier d’affaires de Bab Ezzouar en août dernier, la franchise semble prendre son élan en Algérie. (...)

Algérie : La facture de la rentrée sera salée

Algérie : La facture de la rentrée sera salée

12 septembre 2010

Après les factures salées du ramadan et de l’aïd El-Fitr, c’est au tour de celles de la rentrée scolaire qui attendent les ménages à revenus faibles ou moyens. Une simple tournée dans des librairies/papeteries et autres magasins de vente de fournitures scolaires donne le tournis. Une hausse des prix des cahiers et du papier en général est perceptible au premier coup d’oeil. Les plus prévoyants parmi les ménages qui, traditionnellement, commençaient à s’approvisionner avant la rentrée pour éviter le (...)

Algérie : Les marchés toujours un gros souci

Algérie : Les marchés toujours un gros souci

30 août 2010

Intervenant à l’issue de l’évaluation du secteur du commerce, le chef de l’Etat a rappelé que « le renforcement de l’outil de contrôle devra demeurer une priorité pour le gouvernement qui doit mobiliser tous les moyens adéquats en faveur de l’amélioration de la qualité des biens et services mis sur le marché, à travers une lutte efficace et permanente contre les phénomènes de la fraude, la contrefaçon et les pratiques déloyales ». Bouteflika a particulièrement insisté sur « la nécessité d’intensifier les (...)

Algérie : Les denrées alimentaires toujours aussi chères
Un taux d’inflation de 5,1% en juillet

Algérie : Les denrées alimentaires toujours aussi chères

30 août 2010

Le niveau de vie des Algériens reste bas, et aucune amélioration n’a été constatée au cours du mois de juillet sur le front de la baisse de l’indice des prix à la consommation. Selon l’Office national des statistiques (ONS), le rythme d’inflation annuel se situait à 5,1% en juillet, en légère baisse par rapport à celui enregistré le mois précédent (5,4%), mais en hausse par rapport à 2009. Pour le mois de juillet 2010, l’indice général des prix à la consommation »enregistre une stagnation » par rapport à (...)

Sonelgaz : Il n'y a pas de zéro coupure

Sonelgaz : Il n’y a pas de zéro coupure

27 août 2010

Hier à Alger, au cours d’une rencontre informelle avec quelques journalistes, le PDG de la holding Sonelgaz, Nouredine Boutarfa, a longuement évoqué le fonctionnement et les différentes pressions que subit le service public de l’électricité et du gaz. Quelque peu excédé par les cri tiques de boulangers et autres relatives à des coupures de courant et relayées par la presse, le PDG de ce holding, qui compte 34 entreprises, a fait remarquer qu’il n’y a « pas de zéro coupure ». Cela n’existe dans aucun (...)

Bordj Bou Arreridj : La viande d’âne, c’était les Chinois

25 août 2010

Selon les investigations effectuées par les ser vices de contrôle de la qualité de la wilaya de Bordj Bou-Arréridj, ce sont les Chinois qui seraient derrière l’abattage des deux ânes dont les carcasses ont été découvertes dans une rue déserte. Le directeur du commerce de la wilaya, Djilali Seboui, a précisé, hier, qu’après la panique qui a suivi l’annonce de la découverte de deux têtes d’ânes égorgés, une vaste opération a été menée avec la mobilisation des services de contrôle, de la sûreté de wilaya ainsi (...)

Algérie : La viande indienne, la polémique continue

Algérie : La viande indienne, la polémique continue

25 août 2010

Accueillie avec beaucoup de réserve et de réticence, malgré les assurances des responsables, la viande indienne n’en finit pas d’alimenter le débat. Entre ceux qui la boycottent et ceux qui disent se rabattre dessus à défaut de mieux, elle n’en fait pas moins l’objet de spéculation puisqu’elle est vendue à 600 DA et non pas à 450 DA comme préalablement annoncé. Une virée au marché Clauzel d’Alger nous a permis de constater que le prix de la viande congelée affiché chez les détaillants va à l’encontre du (...)

Algérie : Les indemnités avant l'Aïd
Education

Algérie : Les indemnités avant l’Aïd

25 août 2010

« 60 millions de livres scolaires seront disponibles pour la rentrée scolaire 2010-2011, dont 10% constitueront un stock de réserve », a affirmé le ministre de l’Education nationale, M. Benbouzid, lundi lors d’une réunion avec les directeurs de l’Education des wilayas de l’Ouest. L’Etat a déboursé 650 milliards de centimes. 3.900.000 élèves, sur un total de 8.100.000 élèves scolarisés, bénéficieront des livres gratuitement. Le ministre a affirmé que la question du manque de livres scolaires a été réglée, (...)

Quand le poisson perd le nord

Quand le poisson perd le nord

22 août 2010

A Béni-saf, ces derniers jours, le poisson blanc est cher, drôlement cher même. La réponse la plus courante, l’offre est inférieure à la demande. Mais ne dit-on pas souvent que le poisson est, par sa nature et dans son grand espace, un migrateur notoire ? Eh bien, les marins pêcheurs le sont aussi. Ils sont continuellement à la recherche d’eaux poissonneuses dans d’autres mers. Alors, l’on comprend si bien maintenant pourquoi tous ces chalutiers, attachés au port de Béni-saf, ont, ces derniers temps, (...)

page précédente | page suivante

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes