Accueil du site > Mots-clés > Médical & santé > Médicament

Médicament

Pages 1 | 2 | 3

Algérie : Des médicaments toujours indisponibles

Algérie : Des médicaments toujours indisponibles

5 septembre 2010

Les déclarations les plus contradictoires continuent d’être recueillies à propos de la disponibilité des médicaments et la rupture de stocks pour ceux destinés notamment aux malades chroniques. D’un côté, les officiels à savoir le ministre de la Santé et de la Réforme hospitalière Djamel Ould Abbas affirme que les médicaments sont désormais disponibles, avec un stock de six mois, à compter de la mi-août, alors que les associations des malades parlent encore de « pénurie ». La présidente de l’association (...)

Les malades chroniques attendent toujours

Algérie : Le marché du médicament dans tous ses états

13 août 2010

« C’est bien de prendre des mesures d’urgence pour pallier les pénuries de médicaments, mais il faut réorganiser durablement le secteur », nous a déclaré Messaoud Belambri, président du Syndicat national des pharmaciens d’officines (Snapo). Interrogé sur la réception « graduelle » de 54 médicaments en rupture de stock pour les malades chroniques, annoncée par le ministre de la Santé, Djamel Ould Abbas, le président du Snapo estime que l’Etat doit prendre en charge le secteur du médicament par une « refonte (...)

Selon le laboratoire de contrôle des produits pharmaceutiques

Algérie : Pas de médicaments contrefaits sur le marché

28 juillet 2010

Un renversement de la tendance à l’importation des produits pharmaceutiques au profit d’une production locale est observé, selon le DG du laboratoire national du contrôle des produits pharmaceutiques. Le directeur général du Laboratoire national de contrôle de produits pharmaceutiques (LNCPP), le professeur Mohamed Benslimane Mansouri a indiqué hier, en marge d’une rencontre consacrée aux activités de ce laboratoire, que la tendance à importer les médicaments, a été inversée dans les dernières années (...)

Algérie : Les importations de médicaments en chute libre
Commerce

Algérie : Les importations de médicaments en chute libre

26 juillet 2010

Les importations de médicaments, de pro duits alimentaires et de véhicules ont nettement fléchi au 1er semestre 2010, selon les Douanes algériennes, qui indiquent que la facture des importations des produits alimentaires a baissé de 11% et celle des médicaments de 23,74% durant cette période. Première filière à l’importation, les biens alimentaires représentent 15,17% du volume global des achats de l’Algérie à l‘international. Cette filière a chuté de 10,88%, à 2,99 milliards de dollars au cours des (...)

Algérie : Les médicaments passent au scanner
Acquisition de nouveaux équipements

Algérie : Les médicaments passent au scanner

23 juillet 2010

Après la promesse du ministre de la Santé d’injecter une somme de dix milliards de dinars pour assurer une disponibilité des médicaments, il vient d’annoncer, ce jeudi, la création en automne prochain de l’agence nationale des médicaments dans le but de lutter contre la pénurie. Il a également affirmé la commercialisation de ces produits dans un délai ne dépassant pas les trois mois, soulignant que l’Etat s’est engagé à assurer la disponibilité de tous « les médicaments dont le citoyen a besoin ». Ces (...)

Polémique : Pénurie des médicaments en Algérie

20 juillet 2010 1

Régler le problème de pénurie de médicaments de l’immunodéficience acquise (sida) dans les plus brefs délais, c’est l’engagement fait lundi par le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Djamel Ould Abbès. Une promesse qui laisse toutefois sceptiques les associations de lutte contre le sida, étant donné qu’aucune date fixe n’a été arrêtée sur la disponibilité des antiviraux au niveau des centres de référence. Sans vouloir faire dans la polémique, les deux associations de lutte (...)

10 milliards de DA débloqués

Pénurie de médicaments en Algérie

20 juillet 2010 1

Dix milliards de dinars seront injectés pour pallier la non-disponibilité de certains médicaments sur le marché national, a annoncé, hier, le ministre de la Santé. Ce montant pourrait être retiré par la pharmacie centrale pour « l’acquisition immédiate de ces médicaments ». M. Ould Abbas s’engage à assurer les médicaments manquants avant « le mois de ramadan ». Il a également affirmé que le traitement contre le Sida sera disponible dans les plus brefs délais. Lors d’une réunion consacrée à la gestion du (...)

page précédente

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes