Accueil du site > Mots-clés > Informatique & technologie > Energie nucléaire

Energie nucléaire

Il faut retarder l'option nucléaire en Algérie
Selon le directeur du Centre de développement des énergies renouvelables

Il faut retarder l’option nucléaire en Algérie

31 mars 2011

« Il faut mûrir les études sur les risques de la production de l’électricité à partir de l’énergie nucléaire. Ces risques sont parfois imprévisibles comme cela a été le cas au Japon », a affirmé, hier, Mayoub Belhamel, directeur du Centre de développement des énergies renouvelables (CDER). Pour lui, « il est plus que capital de prendre les précautions qui s’imposent et encourager les technologies propres ». « Il faudra peut-être, ajoute-t-il, retarder l’option nucléaire et renforcer les contrôles de sécurité (...)

L'Algérie doit-elle laisser tomber le nucléaire ?
Fukushima remet la question en débat

L’Algérie doit-elle laisser tomber le nucléaire ?

16 mars 2011

L’accident nucléaire de Fukushima, dont l’évolution est incertaine, constitue un évènement politico-industriel d’une portée considérable. Il intervient dans un contexte où l’accroissement de la demande en énergie avait affaibli, en Europe, les écologistes et tous ceux qui appelaient à sortir du nucléaire.Les défaillances enregistrées au Japon, pays qui a des exigences de sécurité maximale, ont redonné de la voix aux antinucléaires. L’industrie du nucléaire crie à l’exploitation de « l’émotion », cela (...)

Nucléaire civil en Algérie : Vers un accord avec la Corée du Sud

Nucléaire civil en Algérie : Vers un accord avec la Corée du Sud

9 février 2011

L’Algérie et la Corée du Sud s’acheminent vers la signature d’un accord pour le développement du nucléaire civil. Des discussions sont engagées entre les deux pays, a fait savoir hier le ministre des Affaires étrangères et du Commerce sud-coréen, Kim Song Hwan, à l’occasion d’un point de presse animé conjointement avec Mourad Medelci à la résidence Djenane El Mithak. « Nous allons signer l’accord dans un proche avenir », a déclaré Kim Song Hwan qui soulignera que son pays est l’un des leaders dans le monde (...)

Energies renouvelables en Algérie : L'offre de service des Allemands

Energies renouvelables en Algérie : L’offre de service des Allemands

25 janvier 2011 1

« Le potentiel soleil » dont dispose l’Algérie peut-il constituer un jour un atout en face d’une « Europe froide » qui est à la recherche d’énergies alternatives ? En tous les cas, la question mérite d’être soulevée après l’intérêt clairement affiché, par les Allemands notamment, de réaliser l’une des plus grandes stations solaires au monde dans le cadre du mégaprojet DESERTEC. Mais il n’y a pas que cela qui semble intéresser les Allemands. L’Algérie dont le fonctionnement dépend exclusivement des énergies (...)

Algérie : Développer les énergies renouvelables

29 novembre 2010

L’Algérie va intensifier l’effort d’exploration pour accroître ses réserves d’hydrocarbures, assurer des revenus suffisants pour le développement et garantir la sécurité énergétique du pays à très long terme, a affirmé hier M. Youcef Yousfi dans un entretien à l’APS. Le ministre de l’Energie et des Mines a expliqué qu’un certain nombre d’actions seront prises pour améliorer la sécurité énergétique de l’Algérie, avec l’intégration des énergies renouvelables dans cette stratégie : « Intensifier l’effort (...)

La gratitude de Téhéran

Soutien de l’Algérie au programme de nucléaire civil iranien

23 novembre 2010

Le premier vice-président iranien, Mohammad-Reza Rahimi, a salué lors, de son entretien dimanche soir avec le Premier ministre Ahmed Ouyahia, les positions du gouvernement algérien à Téhéran concernant les activités nucléaires pacifiques, ajoutant que la République islamique d’Iran sera constamment aux côtés de l’Algérie au sein de la communauté internationale. Mohammad-Reza Rahimi a souligné qu’ »il n’y a pas d’obstacle à la coopération entre Téhéran et Alger ». Il a également appelé à la nécessité (...)

Nucléaire iranien, reprise du dialogue ou écran de fumée ?

16 juillet 2010

Dans une lettre adressée au négociateur iranien Saïd Jalili et rendue publique mercredi dernier, la chef de la diplomatie européenne, qui représente les six grandes puissances impliquées dans le dossier du nucléaire iranien, a estimé, malgré les crispations provoquées en Iran par le vote le 9 juillet au Conseil de sécurité de l’ONU d’un quatrième train de sanctions financières et militaires, que « les conditions étaient à présent réunies pour une reprise du dialogue » entre les six et l’Iran, qu’elle (...)

Nucléaire vs solaire, une bataille franco-allemande qui a des échos au Maghreb

Nucléaire vs solaire, une bataille franco-allemande qui a des échos au Maghreb

13 juillet 2010

Le débat « nucléaire contre solaire » qui ne peut que s’imposer au Maghreb est d’une certaine manière le pendant d’une lutte sourde entre l’Allemagne et la France. Des responsables allemands ne se privent pas, off the record et parfois on the record, de souligner qu’il est incompréhensible pour la région du Maghreb de se lancer dans l’industrie nucléaire lorsqu’on a l’un des potentiels solaires du monde. La France de son côté, avec Areva et EDF, veut se placer comme leader de la filière nucléaire. Les (...)

L'option de l'électronucléaire s'affirme au Maghreb

L’option de l’électronucléaire s’affirme au Maghreb

12 juillet 2010

Il n’existe pas de programme nucléaire maghrébin mais, de manière séparée, l’Algérie, la Libye, la Tunisie et le Maroc ont des ambitions en matière de développement d’une industrie électronucléaire. Des accords généraux ont été signés avec des fournisseurs potentiels, les choix industriels ne sont pas encore faits. La France qui est particulièrement active dans le domaine a déjà signé des accords de faisabilité et de financement de centrales nucléaires. L’enjeu est d’abord économique. Mais les choix à faire (...)

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes