Accueil du site > Mots-clés > Pays & régions > Etats-Unis

Etats-Unis

Pages 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9

Les Etats-Unis n'ont pas l'intention de créer des bases en Algérie
L’ambassadeur US à Batna

Les Etats-Unis n’ont pas l’intention de créer des bases en Algérie

2 mai 2012

Les Etats-Unis « n’ont pas l’intention de créer des bases ni en Afrique, ni dans un quelconque endroit de l’Algérie », a déclaré lundi à Batna l’ambassadeur de ce pays à Alger, M. Henry Ensher. Les Etats-Unis « oeuvrent par contre au renforcement de la coopération avec l’Algérie dans le domaine sécuritaire et de la lutte contre le terrorisme », a précisé le diplomate américain au cours d’une rencontre avec des étudiants et des membres de la communauté universitaire à l’université Hadj Lakhdar. M. Ensher, qui a (...)

Les lois algériennes protègent la liberté religieuse
Département d’Etat US

Les lois algériennes protègent la liberté religieuse

14 septembre 2011

Le département d’Etat améri cain a indiqué hier que la Constitution et les autres lois algériennes protègent la liberté religieuse, relevant que les citoyens peuvent créer des organismes dont les objectifs comprennent la protection des libertés fondamentales. Dans son rapport mondial sur les libertés religieuses publié hier, le département d’Etat cite l’ordonnance algérienne 06-03 qui prévoit aux non musulmans la liberté de pratiquer les rites religieux, à condition que l’exercice de ces derniers soit en (...)

Les Américains veulent investir dans le médicament en Algérie

Les Américains veulent investir dans le médicament en Algérie

9 juin 2011 1

Le premier conseiller à l’ambassade américaine à Alger, William Jordan a qualifié le marché algérien de très attractif pour les entreprises américaines, notamment celles spécialisées dans la production de médicaments. William Jordan a affirmé, à l’ouverture des travaux du forum santé Algérie- USA 2011, hier, à l’Hôtel Hilton, qu’il y a beaucoup de possibilités pour élargir les investissements et la recherche dans le domaine pharmaceutique en Algérie. Pour le responsable américain, la proximité de l’Algérie de (...)

LE GÉNÉRAL AMÉRICAIN CARTER F. HAM, COMMANDANT DE L’AFRICOM, EST FORMEL :

L’Algérie n’a rien à voir avec l’envoi de mercenaires en Libye

2 juin 2011

Le commandant du commandement de l’AFRICOM, le général de corps d’armée Carter F. Ham, a démenti hier à Alger les accusations portées contre l’Algérie au sujet de l’envoi de mercenaires en Libye. « Je vais être aussi clair que possible : je n’ai rien vu d’officiel sur un éventuel envoi de mercenaires algériens en Libye. C’est même tout à fait le contraire, dès lors que l’Algérie a toujours appuyé la lutte antiterroriste pour prévenir et empêcher qu’il y ait des mercenaires et des armements au niveau des (...)

Affaire DSK : La gauche s’émeut, la droite ricane

18 mai 2011 1

Au lendemain de l’incarcération de Dominique Strauss-Kahn, le désormais ex-directeur général du FMI, pour agression sexuelle contre une femme de chambre d’un hôtel de luxe new-yorkais, la presse française étalait sa stupeur, alors que la classe politique française, la gauche surtout, s’offusquait de la manière dont a été traité celui qui devait emmener les socialistes vers la présidence française, en 2012. Ainsi, le quotidien de la droite libérale, « Le Figaro », estime que « le destin tragique de (...)

Mort de Ben Laden : Révélations sur l’opération des forces spéciales US

5 mai 2011

Ben Laden a-t-il été exécuté, froi dement, lors de l’opération com mando de dimanche soir dans un village cossu du nord du Pakistan par des forces spéciales américaines ? C’est, entre autres, la question que se posent des observateurs sur la base des différentes versions données par la Maison-Blanche. Et les révélations sur les circonstances de la mort d’Oussama Ben Laden, (l’ex) chef du réseau d’Al-Qaïda, lors d’une opération menée par 79 hommes des forces spéciales américaines dimanche soir à Abbottabad, (...)

Ben Laden : Comment réussir tout en ratant sa communication

Ben Laden : Comment réussir tout en ratant sa communication

5 mai 2011 1

Les ratés de la communication de Barack Obama n’ont pas atténué le succès de l’opération qui a permis d’éliminer Ben Laden. Ce qui confirme que la com, c’est bien, mais ce n’est pas l’essentiel. L’opération qui a permis aux forces spéciales américaines d’abattre Oussama Ben Laden, dans la nuit de dimanche à lundi, n’a connu qu’un raté mécanique, facilement surmonté. Un hélicoptère de l’armée américaine est tombé en panne, forçant ses occupants à monter dans les autres appareils, non sans rappeler le fiasco de la (...)

Terrorisme et Libye au menu de Medelci à Washington

Terrorisme et Libye au menu de Medelci à Washington

4 mai 2011

Les relations bilatérales, la lutte anti terroriste et la situation qui prévaut dans la région du Sahel et dans le monde arabe ont été au centre des discussions, lundi, entre le ministre des Affaires étrangères, M. Mourad Medelci, et M. John Brennan, le conseiller principal du président américain Barack Obama pour la sécurité et la lutte antiterroriste. Ce dernier a affirmé, par ailleurs, que les Etats-Unis sont « encouragés par les efforts continus engagés par l’Algérie dans le domaine des réformes (...)

Comment Ben Laden a été tué

Comment Ben Laden a été tué

3 mai 2011

Dans la nuit de dimanche à lundi, tous les médias du monde étaient dans l’attente d’une information ‘’planétaire’’ : la confirmation de la mort de Ben Laden, chef du réseau terroriste d’Al-Qaïda. Tous les Networks américains diffusaient en boucle l’annon ce importante qu’allait faire, dans la nuit, le président américain, Barack Obama. Ce n’est que vers 5h GMT environ, que l’annonce tombe : le chef d’Al Qaida est mort, tué par un commando américain, lors d’une opération secrète que quelques responsables (...)

Libye : Les rebelles appellent Washington à tuer Kadhafi

Libye : Les rebelles appellent Washington à tuer Kadhafi

3 mai 2011

Les rebelles de Libye ont salué hier la mort du chef du réseau Al-Qaïda Oussama Ben Laden estimant que ce serait un « grand cadeau » si les Etats-Unis tuaient aussi le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi. « Une grande partie du terrorisme international a pris fin » avec la mort de Ben Laden tué lors d’une opération menée par des forces spéciales américaines au Pakistan, a déclaré Ahmed Omar Bani, porte-parole militaire du Conseil national de transition, organe politique des rebelles dans la ville de (...)

page précédente | page suivante

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes