Accueil du site > Mots-clés > Personnalités > Rabah Saâdane

Rabah Saâdane

Pages 1 | 2 | 3 | 4 | 5

Après le match Maroc - Algérie : Saâdane s'en prend à Raouraoua

Après le match Maroc - Algérie : Saâdane s’en prend à Raouraoua

7 juin 2011 13

L’ancien sélectionneur na-tional, Rabah Saâdane, sort de son mutisme et demande à « ceux qui ont ramené Benchikha de partir ». Il a estimé que « Benchikha ne devrait pas assumer en solo la défaite. La responsabilité incombe à ceux qui sont derrière sa désignation ». Saâdane a affirmé qu’ils ont « démoli tout ce que nous avions entamé et bâti pendant les trois dernières années. Tout a été détruit et il sera difficile de rebâtir l’équipe à laquelle nous aspirions à l’époque ». Pour Saâdane, « il est temps qu’ils (...)

Saâdane : Prêt à reprendre du service, mais pas en Algérie

Saâdane : Prêt à reprendre du service, mais pas en Algérie

29 octobre 2010

L’ancien entraîneur de l’Equipe nationale, Rabah Saâdane, a déclaré qu’il reviendra sur les trains mais pas en Algérie. Saâdane qui confie « se reposer pour le moment », ne compte pas arrêter sa carrière d’entraîneur. « Je reviendrais sur les terrains de football, mais pas en Algérie ». Autrement dit, on ne reverra plus Saâdane en équipe nationale ou dans un club algérien. Toutefois, il est disposé à exercer son métier à l’étranger. Dans la foulée, il a démenti les informations faisant état de ses contacts (...)

Equipe nationale : coach de renom ou simple conseiller ?

20 octobre 2010

Le bureau fédéral de la FAF n’a pas évoqué, lors de sa réunion, le renforcement de la barre technique de l’équipe nationale et s’est contenté de « déplorer » les résultats de cette dernière. C’est dire que l’équipe nationale échappe désormais à la FAF, et les informations faisant état du « renforcement du staff technique » n’ont rien à voir avec le recrutement d’un coach étranger de renom à partir du mois de janvier prochain, indique-t-on au ministère de la Jeunesse et des Sports. « Le lancement du (...)

[Vidéo] Rabah Saâdane sort de son mutisme
Il revient sur sont départ et sur la défaite des verts

[Vidéo] Rabah Saâdane sort de son mutisme

13 octobre 2010

Rabah Saâdane s’est exprimé hier sur le plateau de l’émission Ness sport, émission sportive de la chaîne Nessma TV. Après le naufrage de fennecs lors de leur déplacement à Bangui ne laisse pas indifférant l’ex-sélectionneur national, invité sur le plateau de Ness sport, Saâdane donne plusieurs explications à la chute de verts à Bangui. Il parle aussi de son départ de la tête de la sélection et la relation qu’il avait avec la FAF et les joueurs. Il explique aussi dans cette émission pourquoi il optait pour un (...)

Equipe nationale : Saâdane revient sur la débâcle

Equipe nationale : Saâdane revient sur la débâcle

12 octobre 2010

L’ancien entraîneur national, Rabah Saâdane, a estimé que l’équipe nationale est passée à côté de son sujet lors du match contre la République centrafricaine en raison de la situation psychologique de plusieurs joueurs. Selon Saâdane, des cadres de l’équipe nationale ont connu des moments difficiles et d’incertitude après le Mondial sud-africain dans la mesure où certains d’entre eux étaient « chômeurs et n’avaient pas de clubs ». C’est le cas notamment, a-t-il dit, de Hacene Yebda, Rafik Halliche… Ces (...)

Equipe nationale : Recrutement d'un coach étranger

Equipe nationale : Recrutement d’un coach étranger

24 septembre 2010

L’équipe nationale est une affaire des pouvoirs publics qui viennent de prendre la décision d’engager un entraîneur étranger de renom. Ce dernier devrait être en poste à partir du mois de janvier prochain en prévision des échéances de l’équipe nationale, appelée à affronter le Maroc en aller- retour (mars et avril prochains), l’adversaire le plus redoutable de l’Algérie dans les qualifications à la CAN-2012. L’implication directe des pouvoirs publics se veut un message à ceux qui tentent de s’approprier (...)

Equipe nationale : Les raisons du choix de Benchikha

Equipe nationale : Les raisons du choix de Benchikha

14 septembre 2010 1

Abdelhak Benchikha a été choisi pour prendre en main l’équipe nationale pour la simple raison que les pouvoirs publics ont décidé que l’équipe d’Algérie doit être dirigée par un Algérien. Cela ne signifie pas que le football algérien reste fermé aux compétences étrangères et au transfert du savoir-faire d’autres pays, mais un entraîneur étranger demeure un risque pour l’équipe nationale, a-t-on expliqué au ministère de la Jeunesse et des Sports. La venue d’un technicien étranger signifie qu’il faut lui accorder (...)

Benchikha, un « général » à la tête des Verts

Benchikha, un « général » à la tête des Verts

14 septembre 2010

Après quelques dribbles et tergiversations, le président de la FAF, Mohamed Raouraoua, décide de désigner Abdelhak Benchikha à la tête des Verts jusqu’en 2012. Toute la presse nationale ou presque avait, il y a si peu, annoncé la désignation d’Abdelhak Benchikha comme le successeur de Rabah Saâdane, au lendemain de la démission de ce dernier, survenue le 4 septembre après le match nul concédé par l’équipe nationale face à la Tanzanie lors de la première journée des éliminatoires de la CAN Orange 2012, (...)

Equipe Nationale : Tractations pour la désignation du nouvel entraîneur

12 septembre 2010

La FAF peine à annoncer le nom du nouvel entraîneur de l’équipe nationale tant les séquelles et les remontrances de la démission de Saâdane sont énormes. La FAF ne semble pas encore bénéficier du feu vert des pouvoirs publics afin d’annoncer officiellement le nom du futur entraîneur, gardé secret par ceux qui ont poussé Saâdane à la démission et qui l’attendaient au tournant. Un texte du ministère de la Jeunesse et des Sports, datant de l’époque de Yahia Guidoum, fixe le salaire de l’entraîneur étranger à (...)

Equipe Nationale : La succession de Saâdane non encore tranchée
En stage en France à partir du 3 octobre

Equipe Nationale : La succession de Saâdane non encore tranchée

8 septembre 2010

L’équipe nationale de football en trera en stage bloqué en France à partir du 3 octobre prochain. Ce stage interviendra à la veille du match République Centrafricaine-Algérie, prévu à Bangui le 10 du même mois. L’équipe nationale devrait se déplacer à bord d’un avion spécial le 7 octobre alors que le retour est prévu juste après le match. La FAF a opté pour un avion spécial en raison de la situation prévalant actuellement en République centrafricaine où il y a eu une tentative de coup d’Etat. Selon la (...)

page suivante

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes