Accueil du site > Mots-clés > Personnalités > Abdelaziz Bouteflika

Abdelaziz Bouteflika

Pages 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6

Algérie : Bouteflika prononcerait un discours le 24 février

Algérie : Bouteflika prononcerait un discours le 24 février

20 février 2011 4

Selon toute vraisemblance, le président Bouteflika romprait bientôt son silence. Selon des informations recoupées, le chef de l’Etat prononcerait un discours jeudi 24 février, à l’occasion de la célébration du quarantième anniversaire de la nationalisation des hydrocarbures. Une date à l’occasion de laquelle il s’était, à maintes reprises, exprimé par le passé. L’information a d’abord été donnée par un quotidien national. Donnée pourtant au conditionnel, l’information a, malgré cela, été citée dans la revue (...)

Algérie : La vieille garde des années 1990 était là
PRÉSENCE À LA MARCHE DE BENHADJ, BOUHADEF, DJAMEL ZENATI, BENBAÏBECHE ET ABDELKADER MERBAH

Algérie : La vieille garde des années 1990 était là

12 février 2011

On se serait cru revenir aux années 1990. Et pour cause : les anciennes têtes politiques, des figures de proue de la société civile, des anciens cadres de différents partis d’opposition, des intellectuels, des hommes politiques en rupture de ban avec leur partis, des artistes ont tous rejoint la marche pacifique à l’appel de la Coordination nationale pour le changement et la démocratie (CNCD). Dès 10h, la place de la Concorde (ex-place du 1er-Mai) commence à connaître l’affluence des manifestants, (...)

Marche du 12 février en Algérie : La première arrestation.

12 février 2011 7

L’état algérien est bien décidé à réprimer la marche d’aujourd’hui sur Alger et les grandes villes du pays. Marche organisée par La Coordination Nationale pour le Changement Démocratique (CNCD) pour demander « le départ du système ». La police algérienne déployée en nombre, prêt de 30.000 sur Alger selon des sources non officielles, n’a pas tardée a réprimé les manifestants se dirigeant sur la place du 1er mai d’Alger. En effet plusieurs jeunes ont été arrêtés ainsi que 4 députés de l’opposition selon (...)

Marche du 12 février : La wilaya d’Alger rappelle l’interdiction

8 février 2011

La décision des services de la wilaya d’Alger vient confirmer les déclarations du ministre de l’Intérieur Dahou Ould Kablia. La marche populaire prévue à Alger pour le 12 février prochain à l’appel de la Coordination nationale pour le changement et la démocratie (CNCD) ne sera donc pas autorisée. « Les services de la wilaya d’Alger ont été destinataires d’une demande d’autorisation de marche à Alger, pour le 12 février 2011. En application des textes réglementaires en vigueur, la wilaya d’Alger a notifié aux (...)

Algérie : Bouteflika va lever l'état d'urgence
Conseil des ministres

Algérie : Bouteflika va lever l’état d’urgence

4 février 2011 1

L’état d’urgence sera levé incessamment. La décision a été prise jeudi par le président de la République à l’issue d’un Conseil des ministres. D’autres mesures tout aussi importantes, visant à calmer le front social et la classe politique, ont été aussi prises à l’issue de ce Conseil. Intervenant dans le cadre de ce Conseil, le président de la République a indiqué que la levée de l’état d’urgence interviendra dans un très proche avenir. « Aussi, pour mettre un terme à toute polémique infondée sur cette (...)

Bouteflika l’a signée hier

Algérie : Loi de finances 2011, ce qu’il faut retenir

30 décembre 2010 5

Le chef de l’Etat, M.Abdelaziz Bouteflika a signé hier mercredi la loi de finances 2011, qui prévoit quelques nouveautés en matière de réductions fiscales et de protection de l’environnement. Calculée sur un prix de référence du brut de 37 dollars, au moment où les cours oscillent entre 90 et 96 dollars le baril, cette loi de finances a été élaborée avec un déficit prévisionnel du PIB de 3%, un taux de croissance du PIB à 4% et à 6% hors hydrocarbures, ainsi qu’une inflation de 3,5%. Le projet de budget (...)

Algérie : Le FLN soutiendra Bouteflika lors des prochaines présidentielles

Algérie : Le FLN soutiendra Bouteflika lors des prochaines présidentielles

25 décembre 2010 6

Le SG du FLN, A. Belkhadem, qui s’exprimait jeudi à l’ouverture de la 3e session du comité central issu du 9e congrès du parti, s’est voulu intransigeant avec les contestataires et a annoncé son soutien à Abdelaziz Bouteflika pour les prochaines élections présidentielles. Belkhadem, dans son allocution d’ouverture, précisera que 13 membres du comité central avaient donné des justifications de leur absence tandis que pour 25 autres, les raisons de leur absence restaient injustifiées. Le SG du FLN est (...)

Abandon des trois conditions de Yousfi ?

Algérie : Le pas berlinois de Bouteflika en direction de Desertec fait question

9 décembre 2010

L’Algérie paraît avoir fait, hier, un grand pas en direction du projet Desertec piloté par les Allemands. La chancelière allemande Angela Merkel a-t-elle réussi à persuader le président Abdelaziz Bouteflika ? Celui-ci a-t-il obtenu des assurances que la participation algérienne ne va pas se limiter à accueillir des installations au Sahara… ? Après les propos berlinois du président algérien on a plus de questions que de réponses. Le président Abdelaziz Bouteflika en visite en Allemagne et sans doute au (...)

Des désaccords de fond entre Alger et Rabat aggravés par le s maladresses

Bouteflika et Mohammed VI version Wikileaks

5 décembre 2010 1

Mohammed VI semble avoir cessé d’intéresser Bouteflika en 2005 quand dans un geste spectaculaire mais vain il a décidé à l’ultime minute de faire annuler une visite programmée d’Ouyahia à Rabat. Pas de casus belli mais un froid persistant depuis. La relation entre le président Abdelaziz Bouteflika et le roi Mohammed VI a sans doute définitivement tourné à l’inimitié lorsque le 17 juin 2005, le ministère marocain des Affaires étrangères a annoncé, à la toute dernière minute, qu’une visite prévue d’Ahmed (...)

Algérie : Bouteflika veut réhabiliter l'élite intellectuelle
Il l’a annoncé, hier, à partir d’Ouargla

Algérie : Bouteflika veut réhabiliter l’élite intellectuelle

28 octobre 2010

Au cours d’une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Ouargla, le Chef de l’Etat a annoncé hier, à l’occasion de l’ouverture de l’année universitaire 2010-2011, une revalorisation salariale substantielle au profit des enseignants universitaires. Et ce n’est qu’un début !Des centaines de citoyens enthousiastes ont réservé, hier à Ouargla, un accueil chaleureux au président Abdelaziz Bouteflika qui, à son arrivée au centre-ville, a parcouru à pied une centaine de mètres sur le boulevard Si El (...)

page précédente | page suivante

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes