Accueil du site > Mots-clés > Pays & régions > Algérie

Algérie

Pages 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ...

Algérie - France, Palabres dans une impasse

20 décembre 2012

Volonté d’aboutir, d’engager de nouvelles relations et de lancer un partenariat d’envergure. Les conditions semblent réunies pour relancer les relations algéro-françaises. Il n’en sera rien. Trois raisons de se féliciter de la visite de M. François Hol lande en Algérie : elle a permis à Alger de faire un brin de toilette ; elle offrira aux parlementaires algériens, députés et sénateurs, d’écouter un discours du chef de l’Etat français, eux qui n’ont jamais reçu la visite du président Abdelaziz Bouteflika ; (...)

Algérie - France : Renault, mais pas seulement
Un premier jalon pour le retour à l’industrie automobile selon le CNES

Algérie - France : Renault, mais pas seulement

20 décembre 2012

L’expert en économie et vice-président du Conseil National Economique et Social (CNES), Mustapha Mekideche a estimé, hier, que le projet de construction de l’usine Renault à Oued Tlélat, dans la wilaya d’Oran, est une « avancée sérieuse » dans le dispositif global de retour à la filière automobile et, plus généralement, dans la stratégie de réindustrialisation ambitionnée par l’Algérie : « Mais il ne faut pas donner à ce projet plus d’importance qu’il n’en a, à la fois, par la taille et par l’implication qu’il (...)

Algérie - France : « Le temps de la réconciliation est venu »

Algérie - France : « Le temps de la réconciliation est venu »

18 décembre 2012

La visite du président français, François Hollande, dans notre pays, demain mercredi, est qualifiée par le député européen, Karim Zeribi, « d’historique ». « Le temps de la réconciliation entre les deux pays est venu », a-t-il affirmé dimanche dernier dans la soirée, à l’occasion d’un point de presse organisé à l’hôtel Aurassi, à Alger. Français, d’origine algérienne, le parlementaire qui siège avec le groupe des Verts au Parlement européen, est convaincu que la visite de Hollande sera une « opportunité historique (...)

Le Niger, le Tchad et le Soudan concernés aussi

La Libye ferme ses frontières avec l’Algérie

18 décembre 2012

La Libye, dont les arsenaux ouverts durant la guerre de l’Otan, contre le régime de Kadhafi, ont contribué à la déstabilisation de la sous-région du Sahel, a décidé de fermer ses frontières avec l’Algérie, le Niger, le Tchad et le Soudan. Un effet boomerang ! La Libye a décidé de fermer ses frontières avec ses quatre voisins du sud, l’Algérie, le Niger, le Tchad et le Soudan, en invoquant la détérioration de la sécurité dans le sud du pays. Le sud du pays est ainsi décrété « zone militaire fermée ». Ce (...)

Algérie - France : Quatre accords à signer

Algérie - France : Quatre accords à signer

18 décembre 2012

Quatre accords seront, en princi pe, signés ce jeudi entre des en trepri-ses publiques algériennes et des en treprises privées françaises lors du forum d’affaires qu’organiseront conjointement le FCE et le Medef à l’hôtel Sheraton d’Alger. Le Forum des chefs d’entreprises (FCE) que préside Reda Hamiani sera présent en force ce jeudi à l’hôtel Sheraton pour accueillir près d’une quarantaine de patrons d’entreprises françaises affiliées au Mouvement des chefs d’entreprises françaises (Medef) avec à leur tête (...)

Il insiste sur le partenariat et n’évoque pas la « repentance »

Algérie - France : Bouteflika parie sur Hollande

12 décembre 2012

A la veille de la visite de François Hollande, prévue les 19-20 no vembre, le Président Abdelaziz Bouteflika s’est montré, dans ses réponses écrites à l’agence AFP, particulièrement prévenant à son égard. Que ce soit sur le Mali ou sur les questions mémorielles, le président a choisi d’être consensuel et non conflictuel. Un message de « bienvenu total », à Hollande. Sur les questions mémorielles, le discours concis, pour ne pas dire laconique, du président algérien est de nature, en théorie, à déplaire à ceux (...)

Douanes algériennes et tunisiennes se concertent à Annaba
Lutte contre la contrebande

Douanes algériennes et tunisiennes se concertent à Annaba

12 décembre 2012

Les travaux d’une réunion de la commission mixte de coopération douanière algéro- tunisienne, ont réuni mardi à Annaba des cadres centraux des deux institutions, en présence du consul de Tunisie à Annaba. Le bilan de la mise en oeuvre des recommandations de la dernière réunion de la commission, en juin 2010, l’élaboration d’une feuille de route pour la poursuite de la coopération dans ce domaine, avec délimitation des priorités et définition des défis à relever, notamment en ce qui concerne la lutte (...)

Algérie : crash de deux Mig après une collision

11 décembre 2012

Dans la commune de Ain Nehala, Wilaya de Tlemcen (à ouest de l’Algérie) deux avions militaires de type MIG se seraient écrasés après une collision en plein air reporte Liberté Algérie Selon cette même source, les deux avions en mission d’entraînements venaient de décoller de la base militaire aérienne de Tafraoui (Oran). le ministère de la Défense nationale vient de confirmer l’accident dans un communiqué, et informe que le crash serait survenu aux environs de 20h30 et a causé la dècè des deux pilotes. (...)

Algérie : Grève annoncée des paramédicaux

Algérie : Grève annoncée des paramédicaux

11 décembre 2012

Le conseil national du syndicat algérien des paramédicaux (SAP) a décidé d’observer une grève nationale de trois jours les 24, 25 et 26 décembre prochains. Un débrayage qui se justifie, de l’avis des syndicalistes, puisque certaines revendications n’ont toujours pas été prises en considération par le ministère de tutelle. La décision de recourir à ce débrayage a été prise lors de la réunion extraordinaire tenue jeudi à Alger par le conseil national du SAP et au cours de laquelle un « rasle- bol général » a (...)

L'Algérie sera obligée d'exploiter les gaz de schiste bien avant 2040 !

L’Algérie sera obligée d’exploiter les gaz de schiste bien avant 2040 !

11 décembre 2012

Abdelmalek Sellal a annoncé que l’exploitation des gaz de schiste n’aura pas lieu avant 2040. Faut-il le croire ? Non, analyse B. Mahdi, dans cette contribution. L’exploitation des gaz non conventionnels ne relève pas du caprice quand tous les indices montrent qu’un grave problème de disponibilité risque de survenir beaucoup plus tôt que prévu… Dans une dizaine d’années quand Sonatrach cessera d’être exportatrice de pétrole et de gaz… L’exploitation des gaz de schistes n’est cependant pas la solution (...)

page précédente | page suivante

annonces

Le Sondage

Élections législatives en Algérie Allez-vous voter ?


Voter

Idées recettes